Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 04:41
Chirac, VGE : découvrez le montant de leur retraite

Grâce aux différents postes qu’ils ont occupés dans la fonction publique, certains des anciens présidents de la Ve République se sont assuré de coquettes rentrées d’argent pour leurs vieux jours.

Le mois dernier, le député PS René Dosière révélait quel ancien président coûtait le plus cher. Surnommé "Monsieur propre", ce spécialiste des dépenses de l’Etat s’était en effet intéressé au montant total des privilèges dont bénéficient à vie les ex-locataires de l’Elysée et qui sont facturés chaque année à l’Etat. Selon ces estimations, Valéry Giscard d’Estaing (VGE) est celui qui coûterait le plus cher avec des dépenses annuelles estimés à 2,5 millions d’euros, contre 1,5 million pour Jacques Chirac et 2,2 millions pour Nicolas Sarkozy.

A lire aussi – VGE, Chirac, Sarkozy : découvrez quel ancien président coûte le plus cher à l’Etat

Des conclusions qui avaient été largement relayées mais qui, selon Jean Nouailhac, ne sont pas complètes. Le journaliste du Point assure en effet qu’il manque à son étude le détail du coût "de ceux qui, ayant été fonctionnaires et donc payés par l’Etat durant toute leur vie professionnelle, le sont encore aujourd’hui pour leur retraite". Et celui-ci de préciser que certains ont même été parlementaires en même temps qu’ils étaient fonctionnaires, ce qui leur permet actuellement de "cumuler différentes pensions pour lesquelles ils n’ont fait que cotiser".

228 000 euros par an pour Jacques Chirac

S’appuyant sur une étude réalisée par l’IFRAP, l’Insitut indépendant qui se consacre depuis trente ans à l’analyse des politiques publiques, et récemment publiée, Jean Nouailhac précise ainsi que seuls VGE et Jacques Chirac sont pour le moment concernés, Nicolas Sarkozy n’ayant jamais été fonctionnaire et François Hollande étant toujours président. "Pour Valéry Giscard d'Estaing, sa retraite officielle est estimée à 18 000 euros par mois plus les 12 000 euros du Conseil constitutionnel que l'on peut considérer comme une retraite additionnelle, soit 30 000 euros au total, ce qui fait 360 000 euros par an", détaille-il.

Quant à celui qui a enchaîné deux mandats présidentiels, il cumulerait "une retraite d'ancien président de la République (63 000 euros brut par an) avec une retraite d'ancien député de Corrèze, de conseiller général de Meymac, de maire de Paris et de conseiller référendaire à la Cour des comptes, le tout pour 19 000 brut par mois soit 228 000 euros par an".

VGE coûterait donc plus de 2 millions d’euros par an
Jean Nouailhac souligne enfin que le "coût" des anciens présidents de la République estimé par René Dosière le mois dernier est en réalité bien plus élevé que les montants déjà exorbitants annoncés par le député.
"Si l'on ajoute leurs méga-retraites à leurs avantages en nature : VGE passerait ainsi à un coût global de 2 860 000 euros par an et Chirac de 1 730 000 euros", assure le journaliste.

vu sur : http://www.planet.fr/politique-chirac-vge-decouvrez-le-montant-de-leur-retraite.806774.29334.html?xtor=ES-1-802157[Planet-a-la-Une]-20150227

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique