Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 03:31
L’islamisme et les salafistes cajolés par le gouvernement

Le ministre de l’Intérieur a annoncé hier le lancement d’un plan gouvernemental pour favoriser le dialogue avec l’islam, après l’émotion suscitée par les attentats du mois dernier.

Ce plan pourrait être baptisé le plan « padamalgame » !

En effet, il vise à favoriser la « communication sur le dialogue avec l’islam de France ». Tout est dit.

Plus sérieusement, quels sont les principaux éléments de ce plan ?

Il prévoit des actions pour renforcer la sécurité de la communauté musulmane. Les quelque 1 000 lieux de culte musulman sont aujourd’hui surveillés par les forces de police ou l’armée. Des crédits financiers vont être dégagés pour mettre en place de la vidéo surveillance sur les sites les plus menacés.

Pour favoriser le dialogue avec les fidèles et améliorer la promotion de l’islam de France, une nouvelle instance de dialogue va être créée. Elle sera notamment constituée du Conseil français du culte musulman (CFCM) et des associations souhaitant la rejoindre.

Le ministre de l’Intérieur a appelé à mettre fin à « l’hystérie collective » et invité à une « parole publique millimétrée, précise, apaisante » sur la religion musulmane

En ce qui concerne la formation des imams, le ministère souhaite étendre le diplôme universitaire « civil et civique ». Cette formation d’un an dispense un enseignement sur l’histoire des religions, la sociologie comparée des religions, les valeurs de la République…

Une fondation consacrée à l’islam de France devrait par ailleurs voir le jour, permettant de promouvoir cette religion.

Enfin, des instructions devraient être données aux recteurs pour mieux contrôler les écoles confessionnelles musulmanes dont la plupart sont hors contrat, et vérifier si leur enseignement respecte bien les principes de la République.


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/02/26/lislamisme-et-les-salafistes-cajoles-par-le-gouvernement/#MBO5kpiHRBZkXw5O.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions