Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 15:04

Il y a plus d’un demi-siècle qu’à Marseille le bafouilleur-maffieux Gaston Defferre s’est rendu complice de la mainmise des gangs sur sa ville et cela s’est poursuivi avec son élève et collègue Jean-Claude Gaudin, en arrosant largement les associations dans le but d’obtenir la paix sociale et les bulletins de vote.

Et pour des raisons identiques tous les maires communistes-socialistes de la « ceinture rouge » de Paris ont suivi le même exemple.

Investir la Castellane ne servira à rien, ils transporteront leur commerce dans une autre cité et même aux Baumettes, avec jours de livraisons, heures d’ouverture et commandes par portables.

Si des mesures draconiennes ne sont pas prises ce sera un début de guerre civile car si aujourd’hui c’est Marseille, demain ce sera Toulouse, Lyon, Saint-Denis, Sarcelles ou Trappes.

Trêve de balivernes. **Arrêtez de nous bassiner avec ces poncifs qui ne sont que de la poudre aux yeux : Politique de la ville, chômage, éducation, inégalité, pauvreté, pour nous expliquer vos problèmes avec les banlieues et les quartiers de non droit et les cités hors la loi.

Ces gens-là, messieurs, ne veulent pas de vos emplois !

*Ces gens-là messieurs ne veulent pas de votre éducation !

*Ces gens-là messieurs ne veulent pas de la pauvreté !

*Ces gens-là messieurs ne veulent pas de formation ! Ils savent se servir de kalachnikov et «sentir» la présence d’un flic à cent mètres.

Ces gens-là veulent du pognon, toujours plus de pognon, pour pouvoir se payer tout ce qu’ils désirent, des armes, des femmes, des voitures, des fringues, des bijoux, et pour obtenir ce pognon ils tuent et ils se font tuer.

Cela fait longtemps qu’ils n’ont plus peur de la police et du gendarme et encore moins peur de la prison grâce à Mme Taubira.

Ils pourront bientôt se payer même des flics, grâce à des « snipers », en tir à vue.

Il est bien trop tard pour de la prévention.

La liaison s’est faite entre ces voyous et les islamistes radicaux.

L’argent de la drogue sert à procurer des armes et à financer les djihadistes.

Ce sera la guerre non seulement à l’extérieur mais également à l’intérieur.

**Il y a quinze ans on ne pouvait pas mettre le pied dans une « favella » de Rio. C’était des zones hors la loi, contrôlée par des gangs et par la drogue. La police, l’armée, ont tiré, ont tué, des centaines de morts. Aujourd’hui on peut s’y promener sans risquer une agression.

**New York était devenu le nouveau Chicago, la police a reçu tous les droits et depuis la délinquance a chuté de plus de 50%.

Cela peut faire rêver messieurs Valls et Cazeneuve car en France, pays des droits de l’homme mais pas « des droits du citoyen » pour vivre en paix. Les voyous ne sont plus emprisonnés mais condamner à des peines de travaux d’intérêts collectifs. Merci madame la Garde des Sceaux !

Politique de la ville, crise, chômage, éducation, inégalité, pauvreté, et j’en passe. Tant de clichés destinés à nous faire avaler votre incapacité à rétablir l’ordre dans les banlieues, quartiers et cités hors la loi.

Vous avez beau détourner vos regards et refuser d’en parler, on en revient toujours à ceux qui ne veulent ni de l’intégration ni de l’assimilation, aux délinquants, aux voyous, aux terroristes, aux djihadistes. A ceux qui veulent la guerre contre la république.

Il est vrai, et fort heureusement, que des millions de jeunes sont confrontés à ces mêmes réalités et ne deviennent pas pour autant des délinquants, des voyous, des terroristes !


En savoir plus sur : http://lagauchematuer.fr/2015/02/12/marseille-ville-francaise-dirigee-par-les-delinquants-et-les-islamistes/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS