Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 03:28
À Lille, il est coupable d’agression en réunion et avec arme : il ressort libre du tribunal
À Lille, il est coupable d’agression en réunion et avec arme : il ressort libre du tribunal

Chaque jour apporte son lot de faits divers mettant en cause des étrangers venus piller la France sans le moindre égard pour nos lois, pas plus que pour les Français qui les hébergent et les nourrissent.

Les demandeurs d’asile sont souvent présentés par les associations d’extrême gauche comme des étrangers à part, des gens qui ont souffert, et qui ne cherche qu’un asile sûr et ne demande qu’à s’intégrer. Un air aussi connu que mensonger, comme l’illustre, parmi tant d’autres, une affaire survenue à Lille l’année dernière et jugée ce lundi.

Le 9 mai 2014, un homme était violemment agressé chez lui par plusieurs individus à Lille. Après avoir roué de coups leur victime, notamment avec un pied de table, les agresseurs quittent les lieux… en abandonnant, pour l’un d’eux, sa fiche de demande d’asile en France.

L’agresseur est Sadic H., un Bosniaque de 46 ans. Il est à noter que ce prétendu « demandeur d’asile » vient d’un pays, la Bosnie-et-Herzégovine, qui n’est plus en guerre depuis 20 ans et dont la situation sécuritaire n’est pas pire qu’en France.

La police l’a retrouvé il y a peu ; les fonctionnaires l’ont arrêté la semaine dernière. Il avait, au moment de son interpellation, 3 grammes d’alcool dans le sang. Après sa garde à vue, il a été jugé lundi en comparution immédiate. Alors que les agresseurs ont agi en réunion et étaient venus armés, l’avocat de l’étranger a prétendu, contrairement aux dires de l’accusé, que ce n’était « pas une expédition punitive », que le Bosniaque violent avait « juste » « pété les plombs ».

Que pensez-vous que la « justice » a infligé à cet étranger asocial qui profite de l’argent des Français pour s’alcooliser toute la journée et qui agresse des gens – il a prétendu à l’audience que l’homme qu’il a agressé en réunion et avec arme avait « insulté » son père ? Cinq ans de travaux forcés suivis d’une expulsion immédiate et définitive du territoire ?

Rien de tout cela évidemment : les juges rouges l’ont condamné à six mois de prison. Il n’y a pas eu de mandat de dépôt à l’audience et le délinquant étranger a été relâché immédiatement dans les rues de France.

Rappelons qu’en Vendée, deux jeunes Français ont écopé de 18 mois de prison dont six ferme pour avoir peint des messages politiques dans la ville de Challans. Ils ont été incarcérés à l’audience.

Vincent Reynouard a été condamné à deux ans de prison pour avoir remis en cause la version juive de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Le directeur de Jeune nation est poursuivi pour de simples messages sur Twitter pour une prétendue « apologie de terrorisme ». Il risque sept ans de prison et 100 000 euros d’amende.


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/03/04/a-lille-il-est-coupable-dagression-en-reunion-et-avec-arme-il-ressort-libre-du-tribunal/#dVAHPRpjwsMPUcF5.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société