Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 02:22

1 euro symbolique. Voilà ce qui est demandé à chaque patient à l'issue d'une consultation chez le médecin, "afin de préserver notre système de santé" comme le prévoyait son introduction en 2005. Mais comme les patients n'auront bientôt plus à avancer les frais, comment prélever cet euro ? L'Assurance Maladie a peut-être une idée...

Une option envisageable

L’extension du tiers-payant (la dispense d’avance de frais) ayant été annoncée, malgré la bronca des médecins, le gouvernement se demande comment il va récupérer cet euro ! Et pourquoi pas en le prélevant directement sur votre compte bancaire ? C’est du moins le scénario envisagé par la secrétaire d'État chargée de la Lutte contre l'exclusion, comme le rapporte Le Figaro. Il suffirait que les patients donnent leurs coordonnées bancaires à l’Assurance maladie, et le tour est joué !

Soucieuse de ne pas jeter de l'huile sur le feu, la ministre de la Santé Marisol Touraine cherche à calmer le jeu : "L'option de prélèvement des franchises n'a pas encore été arrêtée", précise son entourage.

Une participation forfaire demandée à tous

Actuellement, à chaque fois que vous allez chez le médecin, la Sécu rembourse une partie des frais (70% en moyenne), la Mutuelle, si vous en avez une, les 30% restants. Reste à votre charge une sorte d’euro symbolique, en guise de participation forfaitaire.

Elle s'applique pour toutes les consultations ou actes réalisés par un médecin, mais également sur les examens radiologiques et les analyses de biologie médicale. Le montant total de la participation forfaitaire est plafonné à 50 euros par an et par personne. Actuellement, elle est déduite automatiquement du montant des remboursements.

Par exemple, pour une consultation chez un généraliste : la consultation, qui coute 23 euros, est remboursée à 70%, soit 16,10 euros. C'est à ce montant que l'on soustrait la participation forfaitaire de 1 euro. Le montant remboursé par l'Assurance Maladie sera donc de 15,10 euros.

vu sur : http://www.economiematin.fr/news-l-assurance-maladie-pourrait-prelever-1-euro-sur-le-compte-bancaire-de-chaque-patient

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science