Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 02:36
La pitoyable stratégie de la gauche pour garder la tête des départements

Hollande veut arracher des électeurs ( ??!!). M. Valls a peur de voir la France se fracasser. M. Debbouze menace de retourner au bled ( ne s’ennuiera-t-il pas un peu à Trappes ?). M. Le Clézio rendra son passeport. La RSC™, l’Obs dénoncent à tour de bras les turpitudes des candidats du FN. Les antiracistes font leur bruit habituel. La France, enfin, la républicaine, la noble, la grande, la belle, la de gauche pour tout dire est dans tous ses états car un péril inouï la menace : le Front National selon les sondages arriverait en tête au premier tour des prochaines élections départementales !

La dernière trouvaille des anti-FN (est-ce que ça paye bien comme métier ?) est de dire que la gauche unie dépasserait le FN en suffrages. Certes. Et si ma tante en avait… Car c’est quoi, la gauche unie ? Les radicaux, les socialos, les communistes et les gauchos ? S’ils étaient capables de s’unir, ça se saurait !

Et puis, si la gauche a besoin de ses extrêmes pour devancer le FN, pourquoi la droite ne s’unirait-elle pas avec ce que la gauche nomme la sienne ? Dans ce cas, on se trouverait avec une droite unie aux environs de 60 % !

Cette comédie est pitoyable ! Il faut dire que depuis qu’en 1983 Mitterrand a sifflé la fin de la récréation collectiviste, la gauche n’a plus RIEN à dire. Pour tenter de donner une illusion de vie à son cadavre, il lui faut s’inventer un ennemi, faire semblant de défendre des valeurs. Alors, elle défend la république, combat le racisme, prétend faire évoluer les mœurs. Comme si la république était en danger, comme si le Ku Klux Klan paradait dans nos rues, comme si les mœurs avaient besoin d’elle pour évoluer.

Si le FN n’existait pas, ça ne changerait rien. Elle se contenterait de taxer de fascisme, de racisme, d’homophobie, en résumé de tous les crimes impardonnables la droite traditionnelle dont elle mettrait le républicanisme en cause.

Elle le fit jadis pour Chirac (si, si !) et naguère pour Sarkozy. Si les « gaullistes » n’existaient pas, les centristes lui serviraient de cible. Car, au-delà de la grandiloquence, il ne s’agit au fond que de sauver prébendes et sinécures.

Le problème est que la gauche choisit mal ses chevaux de bataille et qu’elle les épuise en d’inutiles parades. Elle sent monter dans le pays une défiance face à l’immigration ? Elle sera immigrationniste ! Une inquiétude quant à l’identité nationale sourd-elle ?

Elle sera communautariste et multiculturaliste ! L’évolution du modèle familial inspire-t-elle des inquiétudes ? Elle prendra fait et cause pour les LGTB ! Seulement, à force de dire que l’apocalypse est au coin de la rue sans que grand-chose ne se produise, les Cassandre perdent tout crédit. On cesse de les écouter puis comme leur logorrhée demeure inextinguible elle agace et on finit par prendre son contrepied.

Dans un peu plus d’une semaine, nous saurons si la gauche sera parvenue à endiguer l’ampleur du désastre annoncé. Ou pas. Qu’importe au fond ? Quel qu’en soit le résultat, elle nous aura, une fois de plus, offert le pitoyable spectacle d’officiers d’une armée en déroute tentant de rameuter leurs troupes à grand renfort de slogans usés jusqu’à la corde.


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/03/15/la-pitoyable-strategie-de-la-gauche-pour-garder-la-tete-des-departements/#uA0k4y3VCbIRW2r2.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique