Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 01:05
Le PS, champion du clientélisme envers les musulmans

Coup sur coup, cette semaine, le climat de crainte engendré par les crimes des frères Kouachi et de Coulibaly, a conduit à deux reculs de l’esprit laïque.

Pour ne pas heurter la communauté musulmane, les députés socialistes ont préféré renvoyer au mois de mai, avant sans doute de l’enterrer définitivement, l’examen de la proposition de loi dite «Baby Loup» qui permettrait aux établissements privés accueillant des enfants et recevant de l’argent public d’interdire le port du voile.

On a également appris qu’un communiqué du parti socialiste, daté du 26 février dernier, appelle au «développement de l’enseignement privé confessionnel musulman».

Cette proposition vise à ouvrir davantage d’écoles de ce type et figure dans un rapport sur la cohésion républicaine, commandé dans la foulée des attentats de janvier. L’objectif des socialistes est de «mieux organiser la place de l’islam dans la République». Quand on songe que les mêmes gens s’indignaient, il y a quelques années encore, qu’un seul centime d’argent public aille dans les caisses de l’enseignement confessionnel… Décidément le clientélisme et le communautarisme ont fait subir d’incroyables métamorphoses au socialisme à la française! [...]

Cet aggiornamento sur la question laïque n’est en réalité que la poursuite d’un processus de «dhimmicratisation» que ne renierait pas Houellebecq. Sauf que l’écrivain se trompe quand il prédit qu’un nouveau parti, la «Fraternité musulmane» en sera le vecteur politique. Le parti socialiste occupe déjà le terrain.

Avec le temps et les lois de décentralisation, les élus locaux de gauche, notamment socialistes, ont en effet compris l’avantage électoral qu’ils pouvaient tirer des musulmans.

Dans sa «contribution numéro un» au projet 2012 du PS, sous le titre «Gauche: quelle majorité électorale pour 2012?», Terra Nova notait: «Les ouvriers votent de moins en moins à gauche, la tentation du FN est forte. Dans le même temps, la France de la diversité est presque intégralement à gauche… dans l’hypothèse d’une continuation à l’identique, ce sont entre 500.000 et 750.000 nouveaux électeurs, naturalisés français entre 2007 et 2012, qui pourront participer au prochain scrutin présidentiel sans avoir pu participer au précédent…»

Ces calculs se sont révélés pertinents lors de l’élection présidentielle de 2012. [...] 93% des musulmans pratiquants avaient glissé un bulletin «François Hollande» dans leur enveloppe. Seuls 7% d’entre eux ont voté pour Nicolas Sarkozy. Le candidat socialiste a été plébiscité par cette partie de la population, qui représente environ 2 millions d’électeurs selon l’institut de sondages.

93 % de deux millions d’électeurs, c’était assez pour faire basculer le résultat du scrutin. Evidemment, François Hollande, qui a la sensibilité d’une machine à compter les votes, n’a pu ignorer ce mouvement de fond.

C’est l’explication principale de tous les efforts qu’il a fait et fera, après les crimes de janvier 2015, pour appuyer de l’autorité présidentielle le discours sur le refus de l’amalgame. Et c’est pourquoi, aujourd’hui, l’Union des démocrates musulmans de France (UMDF) peut sans souci retirer ses candidats aux élections départementales à Marseille, Strasbourg ou Nice. Le parti socialiste suffit à l’affaire.

Source

vu sur : http://www.fdesouche.com/577281-le-ps-champion-du-clientelisme-envers-les-musulmans

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique