Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 03:40
Lettre à Manuel, Christiane et Najat

Robin de La Roche

Plus vous montrez votre haine du peuple, plus celui-ci s'éveille. Merci pour lui.

Bon, c’est chose entendue, vous ne goûtez pas avec bonheur la progression – somme toute assez modeste – du Front national.
Vous ne goûtez pas non plus avec gourmandise ces sondages qui, semaine après semaine, vous rappellent combien les Français vous détestent, vous méprisent.
Votre bouche n’est que slogans de défense de la démocratie, pendant que vos mains signent chaque jour des lois contre le peuple et contre sa volonté.


Vous avez pris la France en otage depuis les élections législatives dans la foulée de la présidentielle de 2012, et faites ainsi voter toutes vos idées de crétins, sans conscience, sans élévation, sans morale, sans vision autre que celle de vos fantasmes diaboliques d’une société grise, hors-sol, sans histoire ni culture, sans même de souche, déracinés que vous êtes.
Finalement, vous tentez de sculpter la France à votre image, mêlant les blessures de vos histoires personnelles à un pseudo-projet politique.
Vous êtes la cour des miracles de la société, parvenue par cas fortuit aux sommets de celle-ci.
Mais vous savez instinctivement que cela ne durera pas.

Vous savez que vous quitterez les salons Louis XIV, les lambris Louis XV, les méridiennes Louis XVI ; vous savez que François Hollande ne foulera pas longtemps de ses pieds le tapis aux pleines armes de France qui pare son bureau (le sait-il seulement ?).
Alors vous éructez.
Vous tremblez.
Vous hurlez sur Facebook.
Vous criez à l’Assemblée.
Le peuple, ce peuple qui vous hait, ce peuple de France qui porte dans son sang 1.500 ans d’Histoire, ce peuple auquel vous niez toute légitimité sur son propre territoire – qui êtes-vous ? -, ce peuple qui a donné ses hommes en 1914-18, ce peuple qui a conquis le monde sous l’Usurpateur, ce peuple qui a inventé les arts florissants sous Louis XIV, ce peuple qui rit avec Molière et s’émeut avec Racine, ce peuple qui, un soir de Noël 496, derrière son chef, brûla ce qu’il adorait et adora ce qu’il brûlait, ce peuple qui marche de Paris à Chartres tous les ans, ce peuple qui est descendu par centaines de milliers battre le pavé lorsque vous avanciez un nouveau pion dans la destruction de la cellule familiale, ce peuple doucement – trop doucement – se lève et sort de sa torpeur savamment entretenue par les vôtres depuis 45 ans.

Ce peuple ne recule plus, parce qu’il n’a plus peur.

Et moins il aura à perdre, moins il aura peur.

Or, dans la situation économique que vous avez créée, dans la situation sociale que vous avez bâtie, dans la situation sociétale que vous avez construite, au milieu d’un Grand Remplacement que vous continuez de nier la main sur le cœur alors que même les touristes se moquent de la France à ce sujet, les Français n’ont plus grand-chose à perdre à aller à l’affrontement.

Plus vous montrez votre haine du peuple, plus celui-ci s’éveille.

Merci pour lui.

vu sur : http://by-jipp.blogspot.fr/2015/03/lettre-manuel-christiane-et-najat.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/ojiPR+(Ma+France)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société