Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 03:44
Russie: sa force à l'international dépendra de sa stabilité intérieure
Russie: sa force à l'international dépendra de sa stabilité intérieure

La Russie se trouve aujourd'hui à un tournant. En se posant comme centre de pouvoir indépendant, elle oblige à revenir à un monde multipolaire, ce que les Etats Unis et leurs pays satellites ne peuvent accepter le sourire aux lèvres. En l'affirmant, elle créé une réalité alernative au discours commun en Occident, réalité combattue car si elle s'impose dans les faits au quotidien elle va obliger à repenser tous les rapports de pouvoir. Le sujet est vaste, trop pour être traité en une fois ici. Un aspect de la question, lié à l'actualité, va attirer notre attention, la question de la stabilité intérieure.

Pour être puissante sur la scène internationale, la Russie a besoin de stabilité intérieure. Ce qui explique le combat acharné mené par les Etats Unis pour l'augmentation illimitée des sanctions économiques et financières contre la Russie. En destabilisant de l'extérieur l'équilibre économique et financier du pays, ils espèrent rompre l'accord politique et social.

Mais en plus du danger extérieur, il existe un danger intérieur. L'assassinat de B. Nemtsov est un bon exemple en la matière. Car l'enjeu est multiple:

  • le bon fonctionnement des organes de police au niveau tant préventif que répressif
  • le bon fonctionnement des organes de justice
  • la normalisation de l'image de la Russie

Lors de rencontre de V. Poutine avec les membres du Ministère de l'Intérieur, le Président russe a mis l'accent sur la nécessité de renforcer le combat contre la corruption, notamment au sein du Ministère lui-même, indépendamment de la personne mise en cause. Il est à espérer que le Président sera réellement entendu cette fois et qu'une tolérancce zéro sera mise en oeuvre. C'est à ce prix que la confiance pourra être restaurée. Car il est impossibe de parler de l'efficacité des forces de l'ordre si celles-ci sont corrompues.

Et en demandant à ce que la Russie soit débarrassée d'assassinats politiques dans le style de celui de B. Nemtsov, cela implique à la fois un travail permettant de prévenir leur réalisation, mais également la mise en place d'une justice efficace permettant de résoudre rapidement l'affaire. Car si le temps de la justice n'est pas celui des médias, une justice trop longue porte préjudice à la confiance des individus dans les structures étatiques. Et dans le cas de la Russie, différentes forces intérieures et extérieures l'utilisent à merveille.

C'est en ce sens qu'il est important pour la Russie de normaliser le discours et donc l'image. La question restant: est-ce possible? Comme nous l'avons déjà écrit à plusieurs reprises, la plus grande difficulté vient du fait que ce qui s'appelle l'opposition libérale ne propose pas une alternative libérale à la politique menée, elle cherche un changement de pouvoir.

La museler n'a aucun sens car la Russie est une société complexe qui assume sa diversité intérieure. Ce qui est plus regrettable est que la médiatisation de ces points de vue ne soit pas proportionnelle à leur représentativité dans la population. Et ce discours est largement repris et diffusé en Occident, présenté comme seul discours démocratique.

C'est cette difficulté qui mine encore le développement de la Russie. D'autant plus que le pouvoir semble avoir épisodiquement l'espoir d'être accepté dans le clan dominant. Ce qui entraîne une réelle confusion. Car soit la Russie veut réellement se poser en centre de pouvoir alternatif, soit elle veut être acceptée dans le groupe existant. Il est difficilement envisageable que les deux hypothèses soient compatibles. Dans tous les cas, seule une stabilité intérieure à toute épreuve permettra de garantir le poids de la Russie à l'extérieur.

Publié par Karine Bechet-Golovko à 19:14

vu sur : http://russiepolitics.blogspot.fr/2015/03/russie-sa-force-linternationale.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+RussiePolitics+(Russie+politics)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International