Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 03:17
Selon la justice, contrairement aux Noirs, les Blancs n’existent pas

L'affaire remonte à 2010, quand le sociologue Saïd Bouamama et le rappeur Saïdou – du collectif ZEP (Zone d’expression populaire) – enregistrent un disque Nique la France – Devoir d’insolence, entraînant une plainte de l’AGRIF pour « injure publique à caractère racial et une provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes ».

Nique la France martèle le passé colonialiste et impérialiste du pays, « ses odeurs, ses relents, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes » et oppose les « petits Gaulois de souche » et « les culs tout blancs présents à l’Assemblée nationale » aux« Arabes, Noirs et musulmans ».

L’AGRIF relève alors l’escroquerie du procédé sémantique consistant à amalgamer ces trois catégories « comme si tous les Arabes et les Noirs étaient musulmans et comme si tous les musulmans étaient anti-français ».

La XVIIe chambre du tribunal de Paris vient pourtant de débouter l’Alliance générale contre le racisme et l’identité française de sa plainte au motif que « la blancheur » ne repose sur aucun « critère scientifique », et ne constitue pas « une composante juridique de la qualité de Français ». En outre, la « blancheur », pour le juge de la XVIIe chambre, « varie selon les époques, les cultures et les classifications administratives propres à chaque pays ».

Nous avons donc, d’un côté, Nique la France qui voit la France indubitablement composée de « petits Gaulois de souche » et de « culs tout blancs » – qu’ils ont été et sont encore majoritairement –, de l’autre, l’AGRIF, qui estime ces expressions injurieuses… et, entre les deux, un tribunal qui affirme que le blanc n’existe pas !

Notons, au passage, que si la blancheur n’a aucune existence scientifique reconnue – et aucune visibilité -, la XVIIe chambre – en cohérence avec elle-même – aurait donc dû souligner comme nulles et non avenues les paroles deNique la France

L’AGRIF revendiquait vouloir protéger tout autant la majorité des Français blancs que tous les autres groupes de personnes française non blanches. Arabes, Noirs et musulmans mis dans le même panier – tous musulmans et anti-français. Mais cela ne retiendra pas l’attention du tribunal, qui préfère se focaliser sur la couleur blanche qui n’existe pas…

Semblable jugement pose question. Quand madame Taubira, s’estimant dénigrée par certaines caricatures, dépose plainte pour les mêmes raisons et que le tribunal en condamne les auteurs, ce même tribunal reconnaît donc la couleur noire de madame Taubira. Ainsi donc, un tribunal s’octroie le droit de reconnaître explicitement l’existence des « Noirs » tandis qu’un autre nie celle des « Blancs ».

Mieux : quand un tribunal stipule – à juste titre – que la race blanche ne constitue pas une « composante juridique », en donnant raison à une personne noire se disant victime de racisme, le tribunal de Cayenne, lui, attribue bel et bien une composante juridique à la couleur noire…

Autre question : qu’adviendrait-il de la plainte pour discrimination ou incitation à la haine raciale, émanant d’une personne métissée, objectivement ni noire ni blanche ? Aux yeux de ce même tribunal, aurait-elle à moitié tort ? À moitié raison ?

Si la justice française voulait instaurer un apartheid racial, s’y prendrait-elle autrement ?

vu sur : http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/selon-la-justice-contrairement-aux-noirs-les-blancs-nexistent-pas,165663?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=6af1222d27-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-6af1222d27-30494613&mc_cid=6af1222d27&mc_eid=3bbbfa4636

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société