Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 02:12
123 tombes pillées à Grabels : aucune réaction du gouvernement et des journalistes


S’il s’était agi d’un cimetière musulman, l’ensemble de la presse aurait évoqué les faits.

Mais ce n’est qu’un cimetière français qui a été pillé à Grabels.
Ce ne sont que les tombes de simples citoyens qui ont été souillées, dégradées.
Pour les gendarmes de leur République, l’enquête est déjà close : il s’agit d’un « banal » vol de métaux.
Une cinquantaine de kilos de bronze ont été volé.
S’attaquer à un cimetière français n’est jamais une profanation.
Pour leurs agents, détruire une tombe juive pour « s’amuser » ou voler, c’est un crime antisémite.
Détruire une tombe chrétienne pour les mêmes motifs est simplement un insignifiant jeu d’une bande de jeunes excusés par avance, ou le résultat d’un délit sur lequel ces agents savent déjà qu’ils n’enquêteront jamais.

Les criminels qui ont profané le cimetière de Grabels ne seront sans doute jamais retrouvés : les plaques funéraires, les crucifix en bronze, les poignées de caveau, ne le seront pas non plus.
Cela permettra au moins au gouvernement d’occupation de ne pas avoir à expliquer pourquoi des criminels étrangers connus pour vivre en parasite sur le dos des sociétés européennes depuis 2 000 ans sont laissés libres d’agir quand les nationalistes subissent répression, arrestations, perquisitions, emprisonnements.

Les gendarmes ont simplement procédé à quelques constatations dimanche dernier.
Pour le reste, alors que les coupables ne seraient certainement pas difficiles à trouver dans un camp ou un autre, ils ont demandé aux victimes de contacter la brigade de gendarmerie de Saint-Gély-du-Fesc au 04 67 91 73 00.

Pour mémoire, lors d’un incident commis par quatre jeunes en Alsace dans un cimetière étranger juif, plusieurs centaines de membres des forces de l’ordre et de la justice ont été mobilisés.

Le cimetière avait alors été « modélisé » en trois dimensions par un long et coûteux processus.

Mais les victimes étaient alors à l’avant-garde de leur République.

source via L'echelle de jacob

vu sur : http://by-jipp.blogspot.fr/2015/04/123-tombes-pillees-grabels-aucune.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/ojiPR+(Ma+France)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société