Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 01:09

C’est en tout cas, selon Hans-Georg Maassen, le chef de l’Office fédéral de protection de la constitution (BfV), le service de contre-espionnage allemand, le projet des Salafistes qui souhaiteraient créer leur propre État dans leur terre d’accueil.

Selon Maassen, cité mercredi par la presse allemande, le nombre d’islamistes ne cesserait de croître outre-Rhin et il atteindrait aujourd’hui environ 7300 individus. Sur les 680 musulmans radicaux qui sont partis combattre en Syrie, un sur trois serait déjà de retour.

L’un de ces Allemands partis faire leur djihad, l’ex-rappeur allemand Deso Dogg, de son vrai nom Dennis Cuspert, devenu aujourd’hui « Abu Talha al-Almani », a prêté sa voix et ses talents musicaux pour une vidéo circulant sur Internet, où il appelle ses concitoyens musulmans à commettre des attentats et attaquer les non-musulmans, qualifiés de « gens sales », à l’arme blanche. Un appel dans le style de ceux adressés précédemment par l’État islamique aux musulmans vivant en France.

 

Dennis Cuspert est le fils d’une Allemande et d’un Ghanéen qui a débuté sa carrière dans le gangsta rap en 2002. Il s’est converti à l’Islam en prison et a rejoint le mouvement salafiste en 2010.

Un parcours classique, quoi. Son rôle au sein de l’État islamique semble être justement de mobiliser les musulmans allemands ou résidant en Allemagne pour les inciter à commettre des crimes contre les non-musulmans. Cuspert était déjà apparu dans des vidéos de l’EI mettant en scène des égorgements avec décapitation.

Dans sa dernière vidéo chantée en allemand, on entend « Deso Dogg » vanter les cellules dormantes qui terrorisent les « kouffar » (terme méprisant utilisé par les musulmans pour désigner les non-musulmans, « mécréants » – pluriel de « kâfir »). « Ton voisin est un mécréant qui diffame le messager, prends un couteau et donne-lui ce qu’il mérite […], alors que tu es en Europe, fais ton djihad, Allah te récompensera. Ton paradis t’attends, fais-le avec sincérité, achève ce type répugnant. »

 

 

Article paru dans le journal Présent du vendredi 24 avril.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions