Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 17:36
Dictature: Les biens mobiliers et immobiliers de toute personne pourront être saisis sur simple soupçon…

Comment le troupeau des « Charlies » est tombé dans le panneau de la dictature (Voir les nouvelles mesures liberticides ci-dessous)

On est en droit de se demander si les deux actes terroristes qui ont frappé la France en janvier sont purement le fruit du hasard quand on constate le bénéfice que le gouvernement en a retiré sur de nombreux plans:

-Sondages de popularité

- Finances

- Lois tyranniques contre les libertés les plus élémentaires

Les attentats terroristes de janvier ont permis à un chef d’État au plus bas niveau de popularité de voir sa cote bondir soudainement et sans raison, tout en bénéficiant dusoutien de l’opposition lui permettant de verser dans l’emphase la plus abjecte après les attentats contre Charlie Hebdo.

Ce pouvoir socialiste a soutenu, armé et permis de constituer les groupes islamistes au Moyen-Orient, -ceux-là mêmes qui prônent les attentats en France et qui les revendiquent-, tout en menant en parallèle une politique immigrationiste afin de s’assurer un électorat ignorant et docile pour les années à venir.

Face à cette menace terroriste dont il est directement responsable, le gouvernement a choisi de déployer 10 500 militaires pour protéger les lieux sensibles. Coût de l’opération : un million d’euros par jour ! Sans compter les déploiements de l’Armée au Moyen-Orient et en Afrique.

Mais surtout, les attentats ont servi de prétextes aux lois dictatoriales:

Sous prétexte que la prise d’otages de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes a été alimentée grâce aux paiements en liquide, le ministre des finances, Michel Sapin, a souhaité exercer un plus grand contrôle sur les transferts financiers de faibles montants.

Les mesures annoncées sont les suivantes :

- Les paiements en espèces seront limités à 1 000 euros, contre 3 000 actuellement, à partir du 1er septembre, hors paiements entre particuliers, et à 10 000 euros, contre 15 000 actuellement, pour les non-résidents ;

- Les retraits et dépôts d’espèces d’un montant cumulé supérieur à 10 000 euros sur un mois seront quant à eux signalés automatiquement à Tracfin à partir de janvier 2016 ;

- Il sera désormais obligatoire de présenter une pièce d’identité pour toute opération de change supérieure à 1 000 euros ;

- Le gel des avoirs financiers de personnes soupçonnées de terrorisme par la justice sera désormais possible pour les avoirs immobiliers et mobiliers. (Source)

Fin de la présomption d’innocence

L’ensemble de ces mesures, et plus particulièrement la dernière, font froid dans le dos. la présomption d’innocence est piétinée. Un simple soupçon peut ainsi conduire à la saisie de tous vos biens, qu’ils soient mobiliers ou immobiliers. Tout opposant pourra être dépouillé de tous ses biens pour soupçon de terrorisme. Bernard Cazeneuve n’a-t-il pas déclaré que ces lois liberticides concernaient avant tout les identitaires ?

S’attaquer au paiement en espèces de faible montant parce que des terroristes ont pu utiliser le paiement en espèces dans leurs opérations est d’un ridicule consommé.

Les terroristes ont utilisé de l’argent donc l’argent doit être contrôlé… Pourquoi ne pas interdire les trottoirs parce que certains ont glissé dessus ? La Tyrannie n’a pas de limite. Ces gens qui brassent des dizaine de milliers d’euros chaque mois ont le toupet de s’attaquer aux quelques sous d’une population de plus en plus pauvre, parce qu’ils ne cessent de l’appauvrir!

Mais, en réalité, si Michel Sapin parvient à faire passer des mesures démagogiques et probablement improductives qui ne feront qu’alourdir le travail, déjà délicat, de la police et de la magistrature pénale, c’est parce qu’il sait que le peuple français soutient des lois et règlements radicaux en la matière.

Il est peut-être temps de dire que le peuple n’a que les dirigeants qu’il mérite. (Source)

Malheureusement? dire cela n’allège pas le fardeau de ceux qui ne cessent d’informer leurs concitoyens des pièges qui leur sont tendus.

vu sur : http://www.medias-presse.info/dictature-les-biens-mobiliers-et-immobiliers-de-toute-personne-pourront-etre-saisis-contre-simple-soupcon/29684?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Mailing+quotidien

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société