Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 18:58
Explosion des impôts locaux pour 2015

Porte-monnaie. Une grande partie des grandes villes françaises a annoncé que les impôts locaux connaitront en 2015 une grande augmentation, en partie due à la baisse des dotations de l’Etat. Ces augmentations pourraient être de l’ordre de 15% pour certaines cités de l’Hexagone.

Nette augmentation

En mars 2014, tous les maires des quatre coins de France l’avaient promis, parfois même par écrit : les impôts locaux n’augmenteraient pas. Un an plus tard, la réalité est tout autre. Nombreuses sont les villes qui doivent demander à leurs concitoyens de payer, encore plus, d’impôts locaux, et ce malgré une nette baisse du pouvoir d’achat.

Le coupable tout désigné ? François Hollande, et sa baisse des dépenses publiques de 50 milliards d’euros, qui aura coupé 11 milliards d’euros sur trois ans dans les dotations aux collectivités locales. Donc forcément, l’argent manque aux municipalités. La progression des charges incompressible, la mise en place des réformes scolaires et l’état des finances sont également évoqués. En données chiffrées, il existe désormais au total un trou de 40 milliards d’euros à Marseille par exemple.

Les villes où les impôts locaux augmentent

Malgré les promesses de maires de ne pas augmenter les impôts locaux, nombreuses sont les grandes villes en France (de droite comme de gauche) où ils devraient augmenter. A droite, Bordeaux, Toulouse, Nice et Marseille connaitront des hausses entre 5 et 15%.

A gauche, Lyon, Strasbourg et Lille subiront des hausses comprises entre 3 et 10%. A noter que le maire de Paris, Anne Hidalgo, a fait savoir que la ville, grâce à la surtaxe des résidences secondaires en partie n’aura pas besoin de procéder à une hausse des impôts locaux.

VU SUR : http://www.valeursactuelles.com/economie/explosion-des-impots-locaux-pour-2015-52149

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique