Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 02:49
«Les “Français de souche” ne sont pas censés exister, mais on sait quand même les compter pour dénoncer leur surreprésentation. »

(…) Ce qui cristallise les tensions, c’est qu’il y a un double discours. D’un côté, on ne nomme pas les choses, comme le montre l’exemple des Français de souche ; mais de l’autre, on voit bien qu’une partie des élites est en réalité obnubilée par les questions de race puisqu’on ne cesse de dénoncer la sous-représentation de certaines minorités. Or, on ne peut dénoncer une sous-représentation que si l’on est en mesure d’identifier une majorité et une minorité, ce qui implique qu’il existe une « population de souche ».

Concernant le Front national, celui-ci peut profiter du sentiment d’abandon qu’éprouve une partie de la population, confrontée dans son quotidien au choc des cultures et des mœurs. Rappelons aussi que, comme l’ont montré Michèle Tribalat et Bernard Aubry, dans certaines communes, c’est la population majoritaire qui se trouve en minorité.

Cela dit, le séparatisme territorial fait qu’une grande partie de la population est parvenue à éviter cette confrontation, notamment chez les cadres, en s’expatriant dans des quartiers protégés par le coût de l’immobilier.

(…)

Atlantico

vu sur : http://www.fdesouche.com/585031-francais-de-souche-ne-sont-pas-censes-exister-mais-sait-quand-meme-les-compter-pour-denoncer-leur-surrepresentation

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société