Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 01:16
Plans sociaux dans la logistique : 600 emplois rayés de la carte en Bretagne

(Breizh-info.com) – La désindustrialisation de la France n’entraîne pas la fin des plans de licenciements massifs. Ils se sont tout simplement déplacés vers d’autres secteurs comme le transport routier de marchandises (faillites successives de Mory-Ducros et de Mory Global) et la logistique, activité jugée jusqu’alors à l’abri puisque non délocalisable.

En fermant à l’horizon 2018 six bases – dont trois en Bretagne – Intermarché s’apprête à rayer 400 emplois de la carte en Bretagne, où les bases de Rostrenen (200 emplois) dans les Côtes- d’Armor, Saint-Gérand dans le Morbihan et Mellac dans le Finistère sont concernées. Le groupe a commencé un ambitieux redéploiement de ses bases, en regroupant deux à trois sites sur un seul. Cette année, ce sont ainsi 500 emplois qui disparaîtront avec la fermeture des sites de Gaillon (Eure) et Lectoure (Gers).

La fin de Mory Global concerne en France 2 150 salariés. L’on sait d’ores et déjà que 25 millions d’euros ont été débloqués pour le méga-plan social et qu’ils bénéficieront des mêmes conditions de départ que leurs collègues de Mory-Ducros l’an dernier. Alors que les graves soupçons des syndicats se voient confirmés, la Bretagne déjà éprouvée par la suppression de 300 emplois en perdra 26 à Caudan, 80 à Cesson et 28 à Nantes. Soit 137 de plus.

Par ailleurs un plan social est prévu à Gefco dont le résultat en France continue à baisser; l’agence de Rennes devrait perdre une soixantaine d’emplois. En tout, ça fait 600 emplois supprimés dans le secteur sur l’ensemble de la Bretagne historique, dont la plus grande partie est supportée par les départements déjà fragiles de la Basse-Bretagne.

La logistique emploie en France 53.000 personnes au sein de 1600 entreprises. En moins d’un mois le secteur aura perdu 3000 emplois. Pas de quoi préoccuper, semble-t-il, François Hollande et le gouvernement qui continuent malgré tout à voir des « signes de reprise« . Un optimisme démenti par la réalité des chiffres.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage