Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 02:18
Merci Hollande ! L'Arabie saoudite veut présider le Conseil des droits de l’homme ! Embarras parmi les diplomates, peur et colère parmi les ONG.

L'Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l'homme Cela a d’abord commencé par une rumeur qui a enflé et gagné les couloirs du Palais des Nations.

L’Arabie saoudite convoiterait la présidence du Conseil des droits de l’homme… Impossible, inimaginable.

Pourtant, cette rumeur n’en est plus une.

Faisal bin Hassan Trad, le représentant permanent de l’Arabie saoudite auprès de l’ONU, arrivé à Genève en janvier 2014, est bel et bien en train de faire campagne au sein du groupe Asie pour être son candidat lors du renouvellement qui doit intervenir en fin d’année.

Actuellement, le Conseil est présidé par l’Allemand Joachim Ruecker dont les qualités et l’engagement font l’unanimité.

L’Arabie saoudite était l’un des huit pays à ne pas signer la Déclaration universelle des droits de l’homme lors de son adoption en 1948. Aujourd’hui, la monarchie saoudienne continue à pratiquer une justice expéditive très éloignée des standards démocratiques occidentaux.

L’égalité entre hommes et femmes n’existe pas, les homosexuels sont condamnés à mort, aucune autre religion que l’islam n’a sa place, la liberté d’expression relève du fantasme.

«L’Arabie saoudite est en train de faire le forcing auprès de ces autres pays pour être désignée.

Si jamais elle y parvient, ce sera une catastrophe pour le Conseil des droits de l’homme. Cela risque de nous renvoyer aux pires heures de l’ancienne commission qui avait sombré dans le discrédit», confie un diplomate occidental sous couvert d’anonymat.

Sur le papier, rien ne s’oppose en effet à ce que l’Arabie saoudite puisse présider un jour le Conseil des droits de l’homme. Elle en est membre à part entière, élue pour trois ans renouvelables par l’Assemblée générale de l’ONU.

Mais cette perspective suscite d’ores et déjà embarras et malaise au sein du Conseil et un début de colère parmi les défenseurs des droits de l’homme.

Lire l'intégralité - See more at: http://www.info-contre-info.fr/international/merci-hollande-larabie-saoudite-veut-presider-conseil-droits-de-lhomme-embarras-parmi#sthash.XzNzN1Fi.dpuf

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International