Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 23:12
Valls à Marseille pour inaugurer un établissement privé confessionnel musulman (MàJ : ambassadeurs du Qatar et du Koweit présents)

Selon Europe 1 « Manuel Valls se rend jeudi dans la cité phocéenne pour acter la reconnaissance par l’Etat d’un établissement privé confessionnel musulman ».

Dans son article, la station Europe1 omet sciemment de préciser de quel collège il s’agit, et ne parle pas non plus de la cérémonie de la pose de la première pierre avec le président de la sulfureuse UOIF, Amar Lasfar, et l’ambassadeur du Qatar et celui du Koweit (lire) , qui a eu lieu la semaine dernière !

Europe 1 préserve le premier ministre venu « vendre » à l’opinion l’existence d’un » islam de France » dont Bernard Cazeneuve veut promouvoir l’expansion par une fondation garantissant les emprunts des projets.

(…) Islamisation.fr

Manuel Valls se rend jeudi dans la cité phocéenne pour acter la reconnaissance par l’Etat d’un établissement privé confessionnel musulman. Le quatrième en France.

La première école privée musulmane à Marseille va bientôt être reconnue par l’Etat. Il s’agit du quatrième établissement privé confessionnel musulman à passer sous contrat avec l’Education nationale.

Et en plein débat sur la laïcité, la volonté du gouvernement de multiplier le nombre d’établissements scolaires confessionnels constitue un sujet ultra-sensible.

Manuel Valls se rend jeudi dans la cité phocéenne pour rencontrer des parlementaires socialistes, notamment Samia Ghali, qui se battent pour que certaines écoles soient labélisées, un gage de contrôle et de sérieux. Au début de l’année, le gouvernement avait acté la multiplication du nombre d’établissements privés musulmans, notamment pour mieux organiser la place de l’islam dans la République.

« Les gens ne vont plus avoir peur ». Dans cette école, où les jeunes filles ne portent pas toutes le foulard, la reconnaissance de l’Etat est vécue comme un soulagement pour sortir de la marginalité. « C’est vrai que quand on essaye d’avoir des écoles musulmanes, il y a cette barrière de devoir se justifier….

Avec cet agrément, l’établissement devrait multiplier ses inscriptions par quatre, d’ici quelques années.

Europe1

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Education