Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 01:29

ÉNORME !

Comme on pouvait s’en douter, les choses s’accélèrent .

Historique . C’est la fin officielle du pétrodollar (après le dernier clou dans le cercueil qu’avait été le méga contrat gazier de mai 2014) dans la mesure où ce ne sera plus seulement le dollar qui sera utilisé par les nations pour acheter leur pétrole, mais aussi le yuan .

Et c’est la Russie de Poutine qui est à la manœuvre, et qui porte l’estocade.

Il y a désormais officiellement 2 devises de réserve mondiales !

La chine et la Russie viennent encore de frapper un très très grand coup, en annonçant officiellement (par la voix de Gazprom, tout un symbole) la fin du règne du pétrodollar .

En effet, grâce à la plateforme qu’ils ont mis en place, les nations n’ont plus besoin d’accumuler autant de dollars, ce qui va accélérer la dédollarisation, et ce qui risque de porter un énorme coup, si ce n’est fatal, au dollar .

Car maintenant la demande de dollars au niveau mondial va baisser fortement et tout le monde va pouvoir se débarrasser de ses réserves de dollars excédentaires, en plus de la perte de confiance qui se manifeste déjà en ce dernier (imaginez quand la FED renverra aux calendes grecques toute hausse des taux autre que symbolique), ce qui pourrait provoquer un sell off (vente massive,qui a déjà commencé avec les Russes et Chinois, et d’autres, qui se tournent vers l’or et le commerce en devises nationales) du dollar, comme l’avait suggéré John Williams . Ce sont des billions de dollars de l’étranger qui risquent bien de finir « à la maison » : Avec en plus la FED qui a créé pas moins de 4.5 billions de dollars en planche à billet (bien que pour le moment la vélocité monétaire est au plus bas) les conditions pour une hyperinflation majeure aux US sont réunies.

Depuis 1971 et la fermeture de la fenêtre de l’or par  NIXON (convertibilité du dollar en or), le dollar ne tient debout que grâce à la puissance militaire étasunienne et …. au pétrodollar (toutes les nations ne pouvaient acheter du pétrole qu’en dollars et devaient donc s’en procurer, ce qui créait une forte demande en dollars).

On comprend mieux pourquoi le monde est au bord d’une 3e guerre mondiale, et pourquoi le refus d’inclure la Chine dans les DTS a failli la déclencher.

Rappelez vous, il y a pas plus de 2 semaines George Soros a averti que la troisième guerre mondiale était imminente à moins que Washington ne recule sur l’inclusion de la Chine dans le panier de devises du FMI : 

L’investisseur milliardaire George Soros a averti catégoriquement qu’il était préoccupé par la possibilité d’une autre guerre mondiale

« Si les efforts de la Chine pour une transition de l’économie vers une demande intérieure échouent, il y a une «probabilité» que les dirigeants de la Chine favorisent un conflit externe pour garder le pays uni et se maintenir au pouvoir .

Il y a un réel danger que la Chine elle-même s’aligne avec la Russie politiquement et militairement, et la menace d’une troisième guerre mondiale devient réelle »

Nous avons ici un point de rupture monétaire majeur, une autre onde de choc, un tsunami géopolitique qui vient d’être envoyée au monde .

Quelque chose de grand est en train de se passer . Z .

Depuis que Henry Kissinger a forgé l’accord global du pétro-dollar avec l’Arabie Saoudite et l’OPEP en 1973, la monnaie américaine est restée la seule devise de réserve mondiale pendant plus de 40 ans. Cependant, le 9 Juin le règne monétaire en solitaire a pris fin , car le géant gazier russe Gazprom vend maintenant officiellement tout le pétrole en yuans chinois, faisant du pétro-Yuan une devise de Réserve mondiale commune, et mettant fin au contrôle exclusif de l’Amérique sur le monopole de la monnaie de réserve mondiale .

Il y a moins de deux ans, la Russie et la Chine ont conclu un accord pour mettre en place une plate-forme pour permettre la vente de pétrole et de gaz naturel en roubles et en Yuans. Toutefois, dans ses premiers stades cela a été limité à des transactions entre les deux pays et un petit nombre de partenaires commerciaux. Mais avec la confirmation aujourd’hui d’un système de pétro-yuans entièrement fonctionnel mis en œuvre par la Russie, le monde n’a plus besoin d’accumuler des réserves en dollars pour acheter de l’énergie, et le début de la fin du pétro-dollar est maintenant en cours.

Le troisième plus grand producteur de pétrole de la Russie, a maintenant établi l’ensemble de ses ventes de brut vers la Chine en renminbi, dans le signe le plus clair que les sanctions occidentales ont entraîné une augmentation de l’utilisation de la monnaie chinoise par des sociétés russes.

Les Dirigeants russes ont parlé de la possibilité d’un changement de la devise américaine vers le renminbi alors que le Kremlin a lancé une politique étrangère de «pivot vers l’Asie »  en partie en réponse aux sanctions occidentales contre Moscou quant à son intervention en Ukraine, mais jusqu’à maintenant, il y avait eu peu de clarté sur l’ampleur du commerce qui serait réglé dans la monnaie chinoise.

Gazprom Neft, le bras armé pétrolier du géant gazier d’état Gazprom, a déclaré vendredi que depuis le début de 2015, il avait vendu tout son pétrole pour l’exportation vers la Chine en renminbi , à travers le pipeline East Siberia Pacific Ocean  .

Zero Hedge précise :

La chute des prix du pétrole brut a servi à accélérer la disparition du pétrodollar et en 2014, les pays de l’OPEP ont drainé des liquidités des marchés financiers pour la première fois en près de deux décennies:
http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2015/06/Petrodollars.jpg

Pour résumer : les sanctions économiques occidentales sur la Russie ont poussé les producteurs de pétrole domestique à faire leurs exportations de pétrole brut vers la Chine en yuan alors que le pétrole russe est à la hausse en pourcentage du total des importations chinoises de pétrole brut.

Pendant ce temps, l’effondrement des prix du brut a conduit à la première sortie nette de pétrodollars sur les marchés financiers depuis 18 ans, et si les projections de Goldman se révèlent exactes, l’offre nette de pétrodollars pourrait baisser de près de 900 milliards de dollars sur les trois prochaines années. Tout cela vient alors que la Chine fait un effort concerté pour régler les prêts sur son fond d’infrastructure nouvellement créé, en renminbi. 

Mettant le tout ensemble, le Petro-Yuan représente l’intersection d’un pétrodollar mourant et d’un renminbi ascendant

Zerohedge

En plus de la vente de pétrole, un nouveau rapport a également confirmé que la Russie est en bonne voie pour régler presque tout de leur commerce en Renminbi , créant  un scénario où les autres pays pourront bientôt dé-dollariser et ne plus avoir besoin de la monnaie américaine pour acheter de l’énergie, ou s’engager dans le commerce bilatéral.

Comme l’OPEP continue à utiliser les quotas de production comme un moyen d’attaquer la Russie et d’autres producteurs d’énergie, la puissance eurasienne se défend en utilisant le pétro-yuan comme un levier pour piquer les clients de l’Arabie Saoudite, et bloquer les ramifications potentielles de sanctions américaines continues .

Et avec la Chine qui se prépare déjà pour un éventuel flottement du RMB alors qu’elle  construit sa ceinture et sa route commerciale (Route de la Soie), la bataille finale pour le contrôle de la prochaine monnaie de réserve mondiale est maintenant sur le devant de la scène, et le règne sans partage du pétro- dollar est maintenant arrivé à sa fin..

Zerohedge – The Examiner – resistanceauthentique

https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/06/09/le-petroyuan-est-ne-gazprom-regle-desormais-toutes-les-ventes-de-brut-a-la-chine-en-yuan-renminbi-en-cours/

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International