Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 02:25

Témoignage d’un réfugié devant le centre d’accueil de Bresso. Abid, réfugié indien qui fait partie des 400 migrants de ce centre d’accueil dénonce les mauvaises conditions d’accueil.

« Ils nous donnent de la nourriture périmée. La preuve, ils nous donnent des kiwis alors que ce n’est pas la saison ! Ils ont un stock à écouler … Ils ne nous donnent pas assez de bouteilles d’eau et quand ils nous en donnent, elles ne sont pas réfrigérées et puis nous n’avons pas de ventilateurs » (…)

« Ils ne nous donnent pas assez d’argent. Ils nous donnent 2,50 euros par jour, avec ça nous ne pouvons pas acheter de vêtements ni d’objets personnels ou encore appeler notre pays … Nous voulons au moins 4 – 5 euros par jour ». (…)

Source


Milan : dans le camp de réfugiés de Bresso les immigrés se sont plaints de la chaleur dans les tentes et de la nourriture. Le riz froid ne leur plaît pas et les rations seraient insuffisantes.

Un camp similaire a été mis en place en 2009 après un tremblement de terre. Tout le monde sait que durant l’été sous les tentes de la protection civile, il peut faire très chaud.

Mais si les bénéficiaires des tentes du tremblement de terre ont longtemps supporté en silence, par contre les quelques réfugié du camp de Bresso au Nord de Milan se plaignent déjà. Non seulement de la chaleur dans les tentes, mais surtout de la nourriture que la Croix Rouge chaque jour leur offre.  En effet, le menu prévoit ce mois du riz froid au lieu du chaud et les migrants n’ont pas apprécié. Ils se sont alors rebellés.

Une cinquantaine de ces 300 hôtes du centre logistique de Bresso, se sont réunis lundi matin pour présenter violemment leurs protestations contre l’offre de riz froid. Les opérateurs du centre ont dû appeler les forces de l’ordre. (…)

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration