Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 02:03
Parmi les invités de la Place Beauvau ce lundi 15 juin pour "dialoguer" avec la République, on retrouve les organisations les plus radicales dont certaines ne cachent pas défier les lois françaises.
Une semaine après avoir invité les lecteurs des sites islamistes pro Hamas et pro Frères Musulmans (Saphirnews, Oumma…) le ministère de l'Intérieur démontre que seuls les islamistes incarnent l'islam pratiqué en France, faute d'avoir trouvé d'interlocuteurs "modérés" et français. Ou comment Bernard Cazeneuve  et Manuel Valls amalgament le temps d'une journée islamisme radical et musulmans.
 
Parmi les invités :
 
- UAM93 regroupant une trentaine d'associations de Seine-Saint-Denis  
 
Sur  le site internet de l'Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis on trouve une Lettre ouverte  écrite par Daniel Youssef Leclercq, principal rédacteur de l'UAM93.  L'auteur affirme clairement que si une loi est votée afin d'interdire la burqa, elle ne sera pas considérée comme légitime car en contravention avec la Charia (Loi de Dieu) :
 
"Ultime provocation, on exige des Musulmans d’opter sans réserves pour les lois (humaines) de la République et de renoncer aux Lois de Dieu, sous peine de sanctions. Mais, liberté de penser oblige, rien n’oblige à adhérer à une quelconque loi quand bien même elle serait votée par une majorité d’inconscients""
(...)
"En conclusion, les grands muftis de la République laïque pourront toujours aboyer cela n’empêchera pas la caravane islamique de continuer son chemin jusqu’à sa destination finale."
 
Yussef Leclerc, principal rédacteur du site de l'UAM93 avait déclaré que « Si demain on avait une majorité dans ce pays, pourquoi est-ce qu’on imposerait pas la Charia progressivement ? Ca vous dérange? Tant pis ! »
 [Aziz, Philippe. "Le paradoxe de Roubaix" éd. Plon, Ch IV au nom du Djihad, p 90-91]
Dans un autre article trouvé sur le site de  l'UAM93 on lit :
 
La République a beau répéter et placarder partout que son idole avait le visage dévoilé (2), les vrais Musulmans n’en ont que faire. Leur foi implique, en effet, la croyance au fait que l’Omniscient, le Sage, Celui qui connaît intimement Ses créatures sait mieux ce qui est bon pour eux.(...)
Le Coran nous enseigne que Dieu, dans son infinie miséricorde, a révélé une multitude de législations poursuivant les mêmes fins bien que divergentes sur les moyens à mettre en œuvre (3). 
Sa dernière législation, la voie (sharia) islamique, intervient à un stade d’avancement intellectuel de l’humanité tel qu’elle demeure valable selon toutes les époques et tous les contextes géographiques, sociétaux, etc. "Lire sur le site de l'UAM93
 
L'UAM93 fêta l'accession au pouvoir des Frères Musulmans en Tunisie, certains de ses membres purent retourner à cette occasion dans leur pays, car ils étaient interdits de séjour sous Ben Ali pour appartenance aux Frères Musulmans. Heureusement que la république française les a accueilli pendant ces longues années d'exil.
 
- L'UOIF : Union des Organisations islamiques de France 
 
L'UOIF est la branche des Frères Musulmans en France, invitant depuis 30 ans tous les chefs régionaux de l'organisation internationale à son congrès du Bourget rassemblant presque 100 000 personnes chaque année. L'UOIF a invité ces dernières années les cheikhs les plus extrémistes qui appellent à exterminer les juifs (Qaradawi, Higazi) à conquérir l'Europe (Swaidan), à tuer les homosexuels (Qaradawi) dont tous bénissent les terroristes du Hamas et des Frères égyptiens qui ont attaqué les églises après leur éviction du pouvoir en 2013.
 
 - Le salafiste Fateh Kimouche du site Al-Kanz 
 

 

- Le CCIF (comité contre l'islamophobie en France) dont le principal animateur a déclaré à la mosquée d'Orly en 2011 :  
Le CCIF avait condamné l'attitude responsable d'un directeur de colonie de vacances qui imposait aux animateurs qui conduisaient les enfants de s'alimenter normalement, alors que ceux-ci faisaient le ramadan.
 
 
Même Libération a réagit quant à l'identité des invités de la Place Beauvau tellement le casting est indéfendable et sert les tenants des amalgames entre islamistes et musulmans.
 
 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions