Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 22:06

Plus de 100 000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe depuis le début de l’année via la Méditerranée, a indiqué mardi à Genève le porte-parole du Haut Commissariat pour les réfugiés des Nations unies (HCR), avec une augmentation spectaculaire des arrivées en Grèce. Le chiffre total de 103 000 personnes a été atteint ce week-end avec l’arrivée de 6 000 migrants et réfugiés dans le sud de l’Italie, sauvés par l’opération européenne Triton coordonnée par les garde-côtes italiens, a indiqué à la presse Adrian Edwards.

Cette pression de la migration suscite des réactions de plus en plus négatives. Dimanche, trois importantes régions de l’Italie du Nord (Ligurie, Lombardie et Vénétie) ont prévenu qu’elles refuseraient désormais d’accueillir de nouveaux migrants, suscitant la critique du gouvernement.

La plupart viennent de l’Afrique subsaharienne et il y a des enfants et des femmes enceintes parmi eux, a-t-il précisé. Pour faire face à cette situation « le HCR renforce sa présence et ses activités en Grèce et dans le sud de l’Italie », a déclaré M. Edwards.

Depuis le début de l’année, 54 000 personnes sont arrivées en Italie, 48 000 en Grèce, 91 sur l’île de Malte et 920 en Espagne, a précisé le porte-parole. En 2014, 283 000 migrants sont entrés illégalement dans l’Union européenne, dont 220 000 arrivés par la Méditerranée, selon les données de l’agence européenne de contrôle des frontières de l’UE (Frontex). Alors que les frontières terrestres étaient depuis les années 2000 l’itinéraire choisi par les migrants, c’est désormais la route maritime qui est privilégiée.

Ainsi, près de 171 000 ont débarqué en Italie l’année dernière. Ils avaient été 40 000 en 2013 et 64 300 en 2011, au plus fort des printemps arabes, selon les chiffres de Frontex. [...]

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration