Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 23:24

Mahomet, vexé par les juifs, changea l’orientation de la prière ! Et nous, on subit ses susceptibilités depuis des siècles. Avec pour condition, de se la fermer pour ne pas traumatiser ceux qui nous traitent de racistes !  Pour l’enfumage, les français ont enfin compris, il va falloir changer de disque chez les perroquets de la rue de Solferino ! Ayez l’esprit critique, méfiez- vous et vérifiez par vous- même, le catéchisme que l’on vous sert trop facilement. Vous allez courir de surprise en surprise !

La facture : des promesses à crédit !

Par un assujettissement grandissant à une mondialisation incitant à l’alignement sur les solutions juridiques les plus libérales, le droit en France aura perdu ses grands traits distinctifs traditionnels. À force d’enfler comme la grenouille de la fable, au fil du « gavage » normatif, et d’intégrer des apports divers, parfois contradictoires entre eux, souvent d’origine étrangère, pour s’adapter aux besoins de l’époque, le droit français est en train de se dissoudre. Notre identité culturelle et notre droit sont redevables à la contribution de Rome, de l’apport constitué par le Christianisme et l’Église catholique, puis enfin de l’empreinte germanique.

Quant à l’état, il doit de toute urgence prendre toutes les mesures nécessaires pour que ces nuisibles, qui prêchent la haine soient mis hors d’état de nuire, fussent-ils couverts par l’immunité diplomatique. Le cas échéant, il faut assortir cet engagement d’une déchéance de la nationalité, puisqu’il implique de se battre sous un autre drapeau.

 
 

Voilà les fruits du relativisme occidental gaucho-écolo-bobo, et ce n’est qu’un début!

Existe-t-il des études  sociologiques voire philosophiques ou même psychologiques (pédagogie, développement de l’enfant…) qui contiennent des germes d’explication de cette tendance considérée comme avérée, que la collectivité devra souffrir d’un danger potentiel en moins, mais une autre part est mal à l’aise par rapport à ces jeunes que la société n’a pas su protéger des appels à la haine !

L’islamisme, en tant que survivance d’un système archaïque, n’est pas adaptable à notre modèle.
Reconnaissez  vos erreurs, combattez les radicalismes sans attendre et partout où vous le pouvez.
Qui envoie sur la France des nuées de gens issus de l’Islam destructeur de christianisme ? (car à coup sûr ça marche, voir partout les lieux où l’Islam s’implante rapidement et devient majoritaire, plus aucun chrétien ne peut survivre…).

Qui a voulu ce nombre énorme d’immigrés venant du Maghreb ? Le prosélytisme religieux part du principe qu’une seule religion est bonne, celui qui le pratique n’aurait-il pas dès lors tendance à l’encontre de l’autonomie de pensée à privilégier la soumission à des autorités ?

L’islamisme rejette la laïcité puisque Coran et hadiths ordonnent des préceptes disciplinaires dans la vie privée et publique. Le halal, le port du voile, les  prières en tous lieux… démontrent que l’islam inflige la prise en compte de la religion de ses adeptes, est un système politique totalitaire.

Sans doute pensaient-ils avant d’immigrer chez nous que la France était un pays islamique…eh bien non, pas encore. Pour cela, ils auraient dû immigrer dans les pays arabes qui croulent sous les pétrodollars, où on y parle la même langue, ou on y pratique la même religion, on y mange halal, etc.

Pourquoi donc avoir choisi la France où ils se sentent si mal?
Quand des « animateurs de quartier, » financés par la commune tiennent des discours délirants, refaisant l’histoire et la religion, l’islam comme mode d’émancipation de l’esclavage, alors que c’est sous cette religion que les pires génocides esclavagistes ont été perpétrés, et si vous ajoutez à cela les « associations pacifistes » ou et quelques imams « modérés », c’est presque un miracle qu’il n’y ait pas plus de volontaires pour le djihad.

Mais bon,  notre « Hollandouille » de président préfère discuter avec son gouvernement « d’hollandouillette  et chorizette », parlant de gentille petite prévention, etc. Bref, des mesures à la noix,  face à ces réels dangers. Pendant qu’il focalisera le bon peuple, il baissera en douce le montant des pensions.

Dans les premiers temps de l’islam, l’orientation de la prière n’était pas en direction de la pierre-fétiche, mais vers Jérusalem, entre le soleil levant, Sichem, ville que Mahomet nommait parfois « Bayt al-Maqdis » (maison de la sainteté). Jérusalem demeure d’ailleurs la troisième grande ville sainte de l’islam (avec La Mekke et Médine).

Ce n’est que lorsque Mahomet décida d’en finir avec les Juifs, qui se moquaient de lui et refusaient de se soumettre malgré sa compromission envers leur ville Sainte, qu’il décida, en représailles, au mois de février 624 (peu après la bataille de Badr), d’ignorer désormais Jérusalem et exhorta ses disciples à prier en direction de La Mecque.

Comme quoi les hommes ont toujours été versatiles changeant d’idées comme de djellaba !

Beaucoup d’Arabes croyaient que le Messie, Jésus, était fils d’Allah (dieu des chrétiens arabes à l’époque), et en vinrent à contester le statut divin de ses trois filles, puis à contester leur existence. Le Coran finit par leur concéder un statut divin, avant de renier ces versets, en les déclarants sataniques…

Qu’attendons- nous pour expulser, manu militari, les clandestins, supprimer absolument le regroupement familial et le droit du sol, inciter fortement les immigres et leurs enfants musulmans ou non à rentrer dans leur pays ?

Et là comme toujours c’est un grand moment de solitude, ça blablate sans jamais trouver de preuves, à croire que ces gens vivent dans un monde virtuel dont ils sont le nombril ! L’amnésie (ou oubli volontaire ?) est assurément la valeur la mieux partagée à gauche à défaut d’être la morale.

De cette double étymologie, il n’y a rien à conclure, si ce n’est que les langues occidentales […] ont appris à spécialiser un vocable pour distinguer des autres institutions sociales l’appareil des croyances et des rites. Or c’est là une initiative de rupture, qui tend à penser séparément ce qui ne l’avait jamais été. Les sociétés archaïques sont tellement pénétrées de surnaturel qu’il n’est pas question d’isoler la sacralité de la socialité elle-même. Elles n’ont pas une religion. C’est leur constitution du social qui est intrinsèquement religieux. »

(Encyclopaedia Universalis)

« Quiconque change sa religion, tuez-le. » Propos attribués à Mahomet, rapportés par al-Boukhari.

Assez tourné autour du pot. Islam ou islamisme ? Islam en France ou islam de France ? Le Coran est la base de cette Écriture sainte qui ne doit, pour les musulmans, jamais changer.

Il serait donc mieux d’apprendre le Coran en langue arabe, de penser en arabe et non pas dans la langue maternelle pour pratiquer la religion. Elle a de la suite dans les idées, Belkacem. Commençons à apprendre l’arabe (qui a son propre cachet) en chantant à l’école ! C’est vrai que les gosses apprennent plus vite que les adultes.

Allah a bien fait voir que le moyen d’éclaircissement se fait par la langue que les gens comprennent, la langue du PEUPLE, la langue MATERNELLE et c’est Allah lui-même qui le dit !

« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez-le blâmable et croyez à Allah. » 3.110.

« En ce qui concerne vos enfants, Dieu vous prescrit d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles. » 4.

Sourate IV, verset 19 : Si vos femmes commettent l’action infâme (l’adultère), appelez quatre témoins. Si leurs témoignages se réunissent contre elles, enfermez-les dans des maisons jusqu’à ce que la mort les visite ou que Dieu leur procure un moyen de salut.

Sourate 14, verset 4 : »et nous n’avons envoyé de Messager qu’avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui il veut et guide qui il veut. Et, c’est lui le Tout Puissant, le Sage ».

Sourate IV, verset 38 : Les hommes sont supérieurs aux femmes en raison des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au- dessus de celles-ci, et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes. Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises. Elles conservent soigneusement pendant l’absence de leurs maris ce que Dieu a ordonné de garder intact. Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre «  l’innobéissance ». Vous les reléguerez dans des lits à part, vous les battrez, mais aussitôt qu’elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle. Dieu est élevé et grand.

La représentation du prophète n’est pas un tabou dans l’islam chiite, mais pour le sunnisme et le wahhabisme toutes représentations de Mahomet et d’images saintes sont prohibées.

Qui veut le choc des civilisations, qui oblige toute la planète à la mixité ? Doit-on croire un ministre qui nous raconte n’importe quoi et qui est impliqué dans des affaires d’argent ?

Doit- on croire Bush ou Powell pour prouver que Saddam qui était un laïc possédait des armes de destruction massive ?  Internet est une mine d’info il suffit de chercher. Prenez le temps de comprendre les rouages de ce monde, qui tire les ficelles, qui détient le pouvoir et à intérêt à ce que le peuple s’entretue!

Qui vous met au chômage pour rembourser une dette dont vous n’avez jamais voulu ? Qui tue le plus de monde par endettement et suicide forcé ? Qui complote contre les nations pour en extraire que des consommateurs stupides ? Qui a le plus de pouvoir en France et dans le monde ?

Le droit français est une notion non pas juridique, mais politique. Fruit d’une gestation longue et incertaine, à l’instar du royaume capétien et de la Nation française, qui en est sortie, ses débuts ont été modestes.

...

La France s’est construite et a sublimé sur le modèle de l’état patron en utilisant les compétences de chefs d’entreprise expérimentés, n’a-t-on pas retenu la leçon ?

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société