Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 16:04

 

Outre l’attentat de Saint-Quentin-Fallavier, des attaques djihadistes ont été menées ce vendredi en Tunisie et au Koweit. Même s’il est encore trop tôt pour y voir un lien, le porte-parole de l’Etat islamique avait appelé à faire du ramadan un mois de « calamités ». Un think-tank américain avait par ailleurs anticipé le risque d’ »attaques synchronisées ».

 

Mois de jeûne et de spiritualité intense mais aussi de générosité pour les musulmans. L’Etat islamique a complètement dévoyé l’esprit du ramadan, multipliant les appels à la « guerre sainte » en Irak et en Syrie, par le biais de ses porte-voix qui exhortent ses troupes à faire du mois sacré un mois de « calamité ».

Le 23 juin, l’organisation terroriste a ainsi appelé les musulmans à engager la guerre sainte contre les « mécréants » durant le ramadan, dans un message sonore attribué à Abou Mohamed al-Adnani, le porte-parole officiel de l’EI.

 

« Les meilleurs actes qui vous rapprochent de Dieu résident dans le djihad, alors accourez durant ce mois sacré pour envahir [des territoires] et tomber en martyrs, musulmans et djihadistes partout dans le monde, faites en sorte que le ramadan soit un mois de malheurs pour les mécréants.

 

Celui qui est doué de raison doit prendre soin d’être constamment au djihad pendant le ramadan car aucune adoration n’équivaut au djihad. Le djihad pendant le ramadan n’équivaut en rien au djihad dans un autre mois », a-t-il ajouté en allusion aux chiites et aux sunnites luttant contre l’EI, mais également dans un appel clair à multiplier les attentats contre les Occidentaux durant le mois sacré.

 

Ce début du ramadan est d’autant plus un symbole fort pour l’Etat islamique qu’il correspond approximativement au premier anniversaire de la proclamation du califat islamiste le 29 juin 2014. Ces trois dernières années, l’Etat islamique a toujours mené des offensives de grande ampleur pendant le ramadan. Comme s’est appliqué à le faire, par le passé, le GIA en Algérie…

 

« L’Etat Islamique prépare donc probablement une vague d’opérations en vue d’atteindre de nouveaux objectifs en Irak, en Syrie, frapper des cibles religieuses, se fixer de nouveaux objectifs politiques ou commettre de nouveaux attentats qui viendront commémorer la proclamation du califat dès les premiers jours du Ramadan » écrivait dans une étude parue le 7 juin dernier l’Institute for the study of war, un think-tank américain proche des services de renseignement américains, bien informé mais plutôt belliciste. [...]

Source

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions