Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 02:59

Combien y a t’il vraiment de salafistes en France ? Entre 10 et 15 000 selon Manuel Valls. Environ 125 000 selon Samuel Laurent, auteur de Al-Qaïda en France.

Lors de son passage à Europe 1, Manuel Valls indiquait que les salafistes étaient 10 à 15 000 en France. Or les fonctionnaires dénombrent deux mille cinq cents «quartiers sensibles» en France. Si on fait le calcul, cela signifie qu’il y aurait environ… six salafistes par quartier.

Il suffit de se promener dans ces quartiers sensibles pour constater qu’il y a des centaines de barbus visiblement proches su salafisme, idéologie extrémiste.

Samuel Laurent, auteur de Al-Qaïda en Francea enquêté longuement sur les réseaux islamistes en France. Pour lui c’est environ 125 000 salafistes ou sympathisants que compte la France.

Admettons qu’ils ne soient que cinquante, au sein de ces deux mille cinq cents  quartiers «prioritaires» recensés par l’État français. Leurs effectifs seraient alors de cent vingt-cinq mille hommes. Et cela si on considère qu’il n’existe aucun salafiste en dehors des cités sensibles, ce qui là encore serait une erreur.

Cette hypothèse de départ (cinquante salafistes par quartier) permet de mieux estimer la réalité à laquelle nous devons faire face : cent vingt-cinq mille hommes qui suivent exactement la même idéologie et qui œuvrent à un seul et unique but : le renversement de l’État et la mise en place d’un califat islamique en France.

Si quelques milliers de personnes adhèrent à cette idée, on peut s’en amuser. Quand ils sont plus de cent mille, mieux faut prendre la menace au sérieux.


Manuel Valls, 28 juin 2015 : Manuel Valls a souligné que l’on recense « entre 10 000 et 15 000 salafistes en France. »

La Provence, 28 juin 2015 : Cette mouvance, d’implantation récente en France, serait en forte croissance selon les spécialistes, qui estiment à 20 000 le nombre des musulmans sensibles à ce fondamentalisme.

La Provence, 28 juin 2015 : Sur quelque 2 500 mosquées françaises, « une bonne centaine sont salafistes« , selon Bernard Godard. Et « une centaine d’autres sont travaillées insidieusement par des groupes qui contestent l’imam en place »

Le Progrès, 27 juin 2015 : On estime les salafistes au nombre de 15000 à 20000 personnes en France.

Le Monde, 1 avril 2015 : il y aurait désormais 90 lieux de culte d’obédience salafiste dans l’Hexagone sur 2 500 recensés : le double d’il y a cinq ans.

20 Minutes, 17 février 2015 : Il y aurait soixante  mosquées ou salles de prières contrôlées par des salafistes en France.

RTL, 17 février 2015 : on dénombre désormais 25 salles de prière radicales en Île-de-France, 22 dans la région lyonnaise et 13 à Marseille. On dénombre par ailleurs 5.000 salafistes en Île-de-France, soit dix fois plus qu’il y a dix ans.

Europe 1, 25 novembre 2014 : On est passé de 40 à 89 mosquées salafistes en deux-trois ans.

Le Huffington Post, 7 juillet 2014 : En France, les Renseignements généraux parlent d’une mouvance qui réunirait en 2012 quelque 12.000 à 15.000 salafistes (contre 5 à 6000 en 2004).

L’Express, 17 septembre 2012 : Ils seraient entre 10 000 et 20 000 en France, mais comme les statistiques ethniques sont interdites, il n’existe pas de chiffre arrêté.

Le Figaro, 17 septembre 2012 : Le salafisme connaît un succès grandissant en France. Selon le ministère de l’Intérieur, ses adeptes sont entre 12.000 et 15.000, contre quelques dizaines de fidèles au début des années 1990.

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions