Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 02:43
Action contre l’abattage halal : rencontre avec des éleveurs à Strasbourg

Valérie, responsable Résistance républicaine Bas-Rhin
SOURCE

 

Ce matin, la radio me réveille avec une info : « Les éleveurs bloquent le Pont de l’Europe, à Strasbourg». « Hoppla geiss ! » me dis-je tout de go, un léger shoot d’adrénaline venant désembrumer mon cerveau encore ensommeillé. « Voilà où je vais aller distribuer la lettre de Résistance Républicaine à l’intention des éleveurs de la filière bovine ».

Me voici donc partie, munie d’une pile de photocopies, le poitrail orné d’un auto-collant « NON AU HALAL » et une provision d’autres stickers dans ma besace.

Au Pont de l’Europe, qui enjambe le Rhin en direction de l’Allemagne, le blocage est toujours en place. Quelques dizaines de camions et tracteurs font barrage, les voitures passent au compte goutte.

Un grand feu flambe. La police est là. Les agriculteurs – je suis frappée par le nombre de jeunes - m’indiquent leurs copains éleveurs.

Ainsi, à une vingtaine d’entre eux, j’ai pu expliquer, après leur avoir exprimé notre soutien, la démarche de Résistance Républicaine : informer sur notre combat contre un mode d’abattage sauvage, dangereux et scandaleux, qui pénalise la filière bovine en amenant une partie des consommateurs à se détourner des viandes autres que le porc, et inviter les éleveurs à défendre un étiquetage «abattage avec étourdissement préalable ».

L’accueil a été très amical, la discussion animée, la lettre de Christine largement distribuée, les auto-collants sont partis comme des petits pains, direction les pare-brise des camions. « C’est bien que des gens s’occupent enfin de ce problème », a dit l’un d’eux. « On va nous traiter de racistes », a rétorqué un autre - comme quoi la rééducation pro-islam fait son œuvre jusqu’au fond de nos terroirs…

Nonobstant cela, le moment a été sympathique et chaleureux, et le site de RR pourrait avoir gagné quelques nouveaux lecteurs.

Valérie, responsable Résistance républicaine Bas-Rhin

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science