Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 03:28

La naissance de Issa, que les musulmans pensent être Jésus Christ, est relatée dans une longue sourate (sourate 19) intitulée Maryam(Marie). Mais ce Issa ne peut pas être Jésus et nous allons voir pourquoi.

Voyons qui était ce Issa :

1.Qui est Marie (Maryam), mère d’Issa ?

Dans les versets 27-28 de la sourate 19, nous voyons que cette Marie (Maryam), mère d’Issa, a un frère du nom d’Aaron (Haroun).

27. Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé Jésus]. Ils dirent: « Ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse! 
28. Ô Sœur de Aaron! ton père n’était pas un homme mauvais et ta mère n’était pas une prostituée ».

Dans la sourate 66:12 on apprend que le père de Marie (Maryam) s’appelle Imran.

De même, Marie, la fille d’Imran qui avait préservé sa virginité; Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit..

Les sourates 35-42 viennent confirmer cette filiation :

35. .. quand la femme d’Imran dit: « Seigneur, je t’ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C’est Toi certes l’Audient et l’Omniscient ». 
36. Puis, lorsqu’elle en eut accouché, elle dit: « Seigneur, voilà que j’ai accouché d’une fille »; or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché! Le garçon n’est pas comme la fille. « Je l’ai nommée Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni » 
37. Son Seigneur l’agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zacharie. Chaque fois que celui-ci entrait auprès d’elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d’elle de la nourriture. Il dit: « Ô Marie, d’où te vient cette nourriture? » – Elle dit: « Cela me vient d’Allah ». Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter. 
38. Alors, Zacharie pria son Seigneur, et dit: « Ô mon Seigneur, donne-moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car Tu es Celui qui entend bien la prière ». 
39. Alors, les Anges l’appelèrent pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire: « Voilà qu’Allah t’annonce la naissance de Yahya (Jean-Baptiste), confirmateur d’une parole d’Allah . Il sera un chef, un chaste, un prophète et du nombre des gens de bien ». 
40. Il dit: « Ô mon Seigneur, comment aurais-je un garçon maintenant que la vieillesse m’a atteint et que ma femme est stérile »?. Allah dit: « Comme cela! », Allah fait ce qu’Il veut. 
41. – « Seigneur, dit Zacharie, donne-moi un signe. » – ‹Ton signe, dit Allah, c’est que pendant trois jours tu ne pourras parler aux gens que par geste. Invoque beaucoup Ton Seigneur; et, glorifie-Le, en fin et en début de journée. » 
42. (Rappelle-toi) quand les Anges dirent: « Ô Marie, certes Allah t’a élue au-dessus des femmes des mondes ».

Résumons : Marie (Maryam) dans le coran, est donc la sœur d’Aaron (Haroun), et la fille d’Imran (Amram en hébreu).

2. Qui est donc ce Aaron (Haroun) dont parle le coran ?

Dans la sourate Coran Sourate 37, verset 120, on peut lire ceci :

« Paix sur Moïse et Aaron »

Dans les sourates 19:51-53, on comprend clairement qui est Aaron(Haroun) :

51. Et mentionne dans le Livre Moïse. C’était vraiment un élu, et c’était un Messager et un prophète. 52. Du coté droit du Mont (Sinaï) Nous l’appelâmes et Nous le fîmes approcher tel un confident.

53. Et par Notre miséricorde, Nous lui donnâmes AARON SON FRÈRE comme prophète.

Donc, ce Aaron (Haroun) n’est autre que le frère de Moïse.

Mais comment est-ce possible ? Qui est donc cette Marie (Maryam),sœur d’Aaron et de Moïseet fille d’Imran (en hébreu : ʿamram, עַמְרָם, c’est-à-dire « peuple élevé » ; En arabe : ʿimrān, عمران) ?

Dans la sourate 10.94, il est demandé aux musulmans d’interroger les gens du livre (juifs et chrétiens) s’ils sont troublés :

Et si tu as quelque doute au sujet de ce que Nous t’avons révélé, interroge ceux qui, avant toi, lisaient l’Écriture. C’est la Vérité qui te parvient, émanant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre des sceptiques !

C’est ce que nous allons faire, et chercher dans l’ingil (la bible) pour avoir une réponse :

Voilà ce qu’on peut lire dans Nombres 26:59 :

Le nom de la femme d’Amram était Jokébed, fille de Lévi, laquelle naquit à Lévi, en Egypte;

elle enfanta à Amram: Aaron, Moïse, et Marie, leur sœur.

Vous l’aurez compris : Le coran confond donc deux Marie!

1400 ans séparent Marie (mère du Christ et fille de Joachim) et Marie (Maryam), sœur d’Aaron et de Moïse, et fille d’Imran (Amram en hébreu) qui a vécu au temps de l’Exode.

Issa n’est donc pas Jésus, mais le neveu de Moïse!

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions