Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 03:20

cazeneuve-dans-ses-oeuvres 

 

 
Savez-vous pourquoi, de plus en plus de personnes d’Erythrée, de Somalie, et du Soudan veulent venir en France alors que la France n’a jamais eu de liens coloniaux avec ces pays, et qu’il n’y a donc aucun lien de repentance à la con ?


Et bien c’est pour une raison encore plus con.
Souvenez-vous, il y a quelques années, des pirates somaliens avaient détourné un bateau de croisière, le Ponant.
Un commando de l’armée française était intervenu et avait attrapé les pirates.
On peut évidemment estimer que pour les dénicher, il a fallu des sources humaines, électroniques et un vrai travail de piste pour attraper ces bandits.
Nos soldats ont donc fait leur travail avec courage et efficacité, et…erreur fatale, ces pirates ont été ramenés en France…(alors que je ne suis pas totalement certain, que leur disparition aurait choqué beaucoup de monde….).
Et en France, une flopée d’associations subventionnées et leurs avocats droits de l’hommistes se sont précipités pour leur dire « les pauvres, c’est pas juste, vous êtes des victimes, les militaires français n’avaient pas le droit de faire ça etc. on va vous défendre et vous faire retrouver vos droits ! », c’est-à-dire le droit à la dignité d’un pirate (Oui ça existe. C’est la France qui l’a inventé.)


Il y a donc eu procès, et tous ces gentils pirates ont tellement pleuré à la barre du tribunal, en disant dans leur dialecte « je vous jure madame le Président, que je respecte beaucoup, avec respect et condoléance, c’y pas moi, j’y suis qu’un gentil pêcheur, qui ramène un tout ptit peu de poisson pour les quatre femmes et mes 17 enfants. 

Inch allah. 
J’y rien fait de mal, j’y souis quelqu’un de simple qui vit avec de l’amour pour sa famille devant Allah.
 J’y rien fait de mal, j te l’y jure, c’y pas mois. ».

Et ces gentils pirates, ils avaient l’air tellement gentils, que le gentil juge, il a été ému, et il les a libérés, en disant à ces butors de commandos français (ah les saligots !), « mais ces pauvres pêcheurs, vous les avez ramené de force pour rien !!!
Il faut absolument qu’on les indemnise, c’est une question de justice : une question de droits de l’homme. 
C’est une question de dignité.

C’est ainsi que ces braves pirates, qui ne réclamaient que 455 000 euros en ont quand même obtenus 90 000 euros au titre du préjudice moral, attesté par les plus grands savants, et aimablement payés avec le sourire par le contribuable français, qui est content d’avoir fait son devoir, et qui est fier que sa réputation soit sans tache.

http://www.20minutes.fr/societe/1036006-20121105-90000-euros-indemnites-acquittes-ponant

Et ces trois gentils pirates, quand ils sont rentrés à la maison, avec tout cet argent, vous vous rendez compte, de ce qu’on peut faire de cette somme en Somalie ? 
En Erythrée, au Soudan ou il n’y a ni impôt sur la fortune, ni ISF, ni Urssaf ?
 ils sont rentrés comme des héros la tête haute et riches comme Crésus !

Tout le village leur a dit : « non ! C’est pas vrai ! Ça existe des gens aussi cons !? »

Et ils ont répondu, « j’te jure, c’est la France, c’est comme ça là-bas…tu dis que t’es pas d’accord, qu’ils sont méchants et ils te donnent de l’argent. Allah m’a écouté, Allah est grand, il leur a fait peur ! »

Et c’est ainsi, que cette histoire est devenue une légende grâce à radio tam tam, et qu’aujourd’hui, tous les gentils Erythréens, Soudanais et Somaliens ne veulent plus être pirates, ils veulent venir en France pour réclamer leurs dû, et nous punir d’avoir été aussi méchant dans la vie depuis qu’on est né.
Malheureusement, Air France n’assure plus la liaison avec la Somalie. 
On n’a donc pas pu leur payer le voyage et ils ont dû prendre le bateau.
Ils ont donc commencé à débarquer dans le sud de l’Italie en mettant un peu d’ambiance, pour fêter leur arrivée.


 

 
 
Rassurez-vous, ils arrivent, et je suis sûr qu’en France, bientôt, nous allons beaucoup nous amuser aussi.

Ils pourront compter sur le soutien de tous nos discriminés des banlieues (qu’il n’y a pas en Italie du Sud) pour leur prêter main forte dans leur demande de réparation et de justice.

Maitre Tubiana aurait déjà déclaré, que les plaintes sont prêtes. 
Nous voilà rassurés.


Albert Nollet
SOURCE

Paru simultanément sur Riposte Laïque

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration