Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 02:04

L’islam prétend qu’il est le maître et fondateur de l’histoire. Aucune autre histoire ne peut être enseignée en dehors de la sienne et appelle à détruire tout ce qui n’est pas musulman. Des trois religions monothéistes, il est celui qui a abhorre l’archéologie et qui a le plus détruit de monuments historiques dans les pays tombés sous son joug. Mahomet a ouvert la voie avec la destruction des statues des divinités arabes témoin de la culture sculpturale de son propre peuple. Il veut régner en souverain absolu sur les pays dominés en laissant croire qu’il est leur façonneur et géniteur.

En les vandalisant et les mettant à feu et à sang, il efface ainsi  les traces de l’histoire pré-islamique des peuples islamisés qui témoignent de leur richesse et splendeur. C’est un véritable décapant de la mémoire historique. Ses adeptes majoritairement incultes et amputés de leur propre histoire, plus enclins à s’identifier et se fondre dans l’histoire de l’islam le font passer pour celui qui a propulsé l’humanité tout entière dans le monde des lumières  alors qu’en réalité il s’attache à la détruire comme le nazisme afin qu’il n’y ait pas de témoin de son entreprise exterminatrice et nihiliste. Si l’islam était portait en lui des germes civilisationnels pourquoi n’a t-il pas fait renaître l’Egypte de ses cendres et sans la France « mécréante » elle serait enfouie à tout jamais dans les profondeurs de un océan de sable et les pierres des pyramides auraient continué de servir pour les constructions des mosquées ?
Pourquoi tout pays conquis par l’islam devient un champ de ruine et une rivière de sang ? S’il était vraiment lumière pourquoi a-t-il si peur de se confronter à l’examen de l’histoire ? En quoi le monde est né avec l’islam ?

Quid des Grecs, des Perses, des Romains, des Pharaons, des Incas, des Carthaginois, des Chinois, des Babyloniens, des Juifs, des Sumériens, des Byzantins, des Abyssiniens, des Mayas et de tous ces autres peuples qui ont ébloui de leurs talents l’histoire du monde pendant que les Arabes n’existaient même pas dans l’histoire. Ils étaient des grains de sable dans le désert d’Arabie. Quelle insulte à l’histoire que de dire que c’est l’islam qui l’a fécondée au 7 e siècle.

De quelle histoire s’agit-il de celle des grandes civilisations dont certaines avaient disparu,d’autres étaient à bout de souffle et auxquelles l’islam avait porté le coup de grâce sans pour autant respecter leur mémoire historique et qu’il avait réduite en cendres afin d’apparaître comme le seul maître de leur histoire et surtout faire croire que sans l’islam il serait encore en train de végéter dans l’ignorance et l’obscurité alors qu’en réalité il ne fait que projeter sa propre inculture, son incurie civilisationnelle, sa misère intellectuelle, son nombrilisme,sa morgue suffisance sur le grand écran de l’histoire. Il n’y a que les ignares qui se prennent pour le centre du monde. Pourquoi cette hantise de l’islam des histoires anciennes ? Pourquoi veut-il être le commencement de l’histoire universelle ?

Les Perses, les Egyptiens, ne sont-ils pas nés des milliers d’années avant lui et jamais ils ne s’étaient vantés d’être à l’origine de l’histoire du monde malgré leurs immenses apports à la civilisation universelle. Si réellement l’islam est ce qu’il prétend être pourquoi veut-il paradoxalement s’inscrire dans la continuité du judaïsme et du christianisme, même si au fond de lui-même il n’a qu’un but les exterminer pour être le seul sur la scène des religions monothéistes.

L’islam à l’origine du monde pour y régner en maître, n’est pas seulement la plus grosse escroquerie intellectuelle de l’histoire universelle,elle est bien encore c’est le but inavoué des desseins génocidaires de l’islam pour l’humanité.

Comme il est sorti lui-même du néant  de l’histoire en ayant porté la barbarie humaine sur les fronts baptismaux des religions monothéistes, il ne peut pas concevoir l’histoire que dans sa dilution dans un bain d’acide, autrement dit l’anéantissement total de l’humanité. L’islam est surtout la source de tous les maux de l’humanité et surtout celui qui sera la première religion « monothéiste » à disparaître de la surface de la terre. 

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions