Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 00:52

Cet amendement N.363 « propose une chose folle : élargir le droit du sol, c’est-à-dire l’accès à la nationalité, en réalité à la Terre entière », a accusé M. Larrivé au micro de RMC.

Cet amendement, qui n’a pas encore été examiné, tend à insérer dans le projet de loi que « les enfants nés à l’étranger de parents étrangers, arrivés sur le territoire français avant l’âge de six ans et ayant depuis lors résidé habituellement en France, acquièrent la nationalité sur déclaration à leur majorité ».

Il vise à « unifier les droits des enfants, notamment au sein d’une même fratrie. En effet, lorsque des parents arrivent sur le territoire français, munis d’un titre de séjour, avec un ou plusieurs enfants en bas-âge, et qu’ils ont par la suite des enfants sur le territoire français, la situation de leurs enfants est différente, notamment au sein même de la fratrie, ce qui n’est pas satisfaisant », selon l’exposé des motifs.

« Selon le Parti socialiste, il faudrait que lorsqu’un immigré entre clandestinement en France, qu’il fait venir ses enfants clandestinement en France, ses enfants deviendraient automatiquement français dès l’âge de 18 ans. C’est une folie. La nationalité française automatique pour les clandestins, c’est le projet du Parti socialiste, ça n’est pas notre projet », a poursuivi le député de l’Yonne.

Le groupe Les Républicains a proposé « une soixantaine d’amendements. Malheureusement, les socialistes les rejettent et ont des idées qui sont malheureusement dangereuses pour la France », a dit M. Larrivé.

« Depuis trois ans, l’immigration vers la France a augmenté dans des proportions très, très fortes, par exemple le regroupement familial a augmenté en trois ans de 55%, le nombre de visas délivré par nos consuls a augmenté de 32% », a dit M. Larrivé.

LCP

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration