Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 01:11

Mr Valls, sachez au cas où vous ne le savez pas l’islam n’est pas une religion comme les autres, elle est apparentée au bolchevisme et au nazisme ce que vous-même avez osé faire un parallèle entre le radicalisme musulman et le fascisme, et à supposer qu’elle soit un culte, elle ne doit pas jouir d’une quelconque impunité, ni être épargnée par les critiques les plus acerbes et démystificatrices  sans que cela ne tombe sous la coupe de la loi au nom de la liberté d’expression. Restreindre cette liberté, revient à rétablir le délit de blasphème.

Quant aux musulmans, ils ne sont ni un peuple, ni une nationalité ni une ethnie et encore moins une race, comme vous devez le savoir ce concept n’existe pas ni génétiquement ni constitutionnellement. ILS SONT AVANT TOUT NATIONAUX DE LEURS PAYS D’ORIGINE OU RESSORTISSANTS FRANCAIS.

Considérer la critique contre les musulmans comme un acte délictuel voire pénal est tout simplement leur accorder le statut des membres de l’Oumma islamique, la nation musulmane. De ce fait vous reconnaissez juridiquement et politiquement leur appartenance à ladite nation et légitimer leur revendication identitaire, un danger mortel pour la République que vous êtes censé défendre. Si tel est le cas, il convient de déchoir tous les convertis français et tous les musulmans naturalisés de la nationalité française.

Ebranler soi-disant les musulmans dans leur foi est une autre façon déguisée, une manoeuvre pernicieuse, une violation très grave de la laïcité et du principe de neutralité de l’Etat vis-à-vis de la religion. Nous voici avec un Etat français protecteur de l’islam comme dans les pays de l’O.C.I.

En tout état de cause, au nom de la lutte contre le soi-disant racisme anti-musulman vous décapitez la démocratie et vous ouvrez la voie à la théocratie islamique.

Mr Valls, vous faites le choix de l’islam en mettant à mort nos libertés.

Plutôt que de s’attaquer aux islamo-incompatibles et aux patriotes, de souche, de coeur et d’esprit qui ont la France en eux et qui ne la laisseront jamais tomber sous le joug du nazislmaisme, lisez donc le Coran et les hadiths.Toutes ces annonces en plein été sentent le parfum nauséabond de Munich 1938.

Avec les socialistes que je me garde de qualifier à cause de l’épée de Damoclès que vous agitez très nerveusement, l’histoire est en train de se répéter.  

La liberté acquise de haute lutte ne doit pas servir de victime expiatoire pour alimenter votre fonds de commerce électoral et sceller une alliance avec l’islam, cette idéologie impérialiste et totalitaire.

Vous devez éduquer les musulmans à la citoyenneté, rétablir l’Etat de droit dans les cités et tarir les sources de financement du djihad, un véritable crime contre l’humanité, et non pas chercher à phagocyter notre liberté qui  « est l’ensemble des droits qu’aucune société régulière [ ni aucun gouvernant] ne peut ravir à ses membres sans violer la justice et la raison. » Henri Lacordiaire.

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions