Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 01:40

05312013_AP281970606999_jpg_600

Un sondage réalisé auprès de 600 musulmans qui vivent aux Etats Unis révèle que 51% considèrent que « les musulmans d’Amérique devraient avoir le choix d’être gouvernés selon la sharia ». Plus grave encore, 25% considèrent que la violence est une réponse légitime contre ceux qui insultent l’islam. Et par insulte à l’islam, ils entendent par exemple dessiner le prophète Mohammed.

Selon l’étude réalisée par le Center for Security Policy,

 

 

  • 51% des musulmans interrogés pensent qu’ils devraient pouvoir choisir entre un tribunal islamique ou américain,Par contraste, 92% de la population américaine considère que les musulmans doivent relever des mêmes tribunaux que le reste des Américains.
  • 39% considèrent que les musulmans devraient rendre des comptes devant les tribunaux américains.
  • Une majorité de 51% pense que « les musulmans d’Amérique devraient avoir le choix d’être gouvernés selon la sharia ».La même question posée aux Américains – sans distinction de race et de religion – montre que 86% considèrent que la sharia ne doit pas remplacer la Constitution des Etats Unis.
  • Le plus troublant : près d’un quart des musulmans américains interrogés pensent qu’il est « légitime d’avoir recours à la violence pour punir ceux qui offensent l’islam, par exemple en dessinant le prophète Mohammed.” 

    63% des personnes (toutes races et religions confondues) interrogées, considèrent que “la liberté d’exprimer une opinion qui offense les musulmans ou qui que ce soit est garantie par la constitution des Etats Unis et ne doit pas être limitée.”

  • Enfin, 25% des musulmans interrogés sont d’accord avec la question : “la violence contre des Américains ici aux Etats Unis est justifiée par la participation au djihad global.”

 

 

Ces réponses soulèvent un certain de questions de société et de civilisation :

 

 

  • Faut-il mieux surveiller la communauté musulmane ?
  • Faut-il continuer à accepter des réfugiés des pays musulmans en guerre, sans connaître parmi eux la proportion de djihadistes, ou au contraire demander aux pays musulmans de les accueillir ?
  • L’immigration de personnes de religion musulmane doit-elle être considérée comme comparable à toutes les immigrations ?
  • Faut-il limiter la proportion d’immigrés de religion musulmane ?
  • Le multi-culturalisme, le bien vivre ensemble et l’intégration sont-ils des concepts qui s’appliquent aux communautés musulmanes ?
  • Pourquoi les musulmans émigrent-ils vers des pays non musulmans ?
  • Les méthodes et initiatives pour lutter contre la radicalisation des jeunes au sein des communautés musulmanes sont-elles crédibles ?

 

 

Frank J. Gaffney, Jr, le président du Center for Security Policy qui a conduit l’étude conclut ainsi :

« Les résultats de l’enquête sur les musulmans d’Amérique montre que nous avons un sérieux problème. L’estimation du Pew Research Center indique qu’il y avait aux Etats Unis 2,75 millions de musulmans en 2011, qui augmentent à la vitesse de 80 à 90 000 par an. Si ces estimations sont juste, cela veut dire qu’aujourd’hui, il y a environ 3 millions de musulmans. 

Ce qui se traduit par environ  300 000 musulmans qui vivent aux Etats Unis et croient que la shariah est “la loi d’Allah que les musulmans doivent suivre et imposer au monde entier par le djihad.”

Ma conclusion : Ne trouvez-vous pas qu’il est bien plus sain de pouvoir aborder librement ces questions, d’exprimer librement son opinion, que de vivre sous la menace de procès de SOS Racisme et autres officines liberticides, sous de spécieux prétextes ?

 

- See more at: http://www.dreuz.info/2015/07/01/quand-51-des-musulmans-veulent-la-sharia-doit-on-encore-parler-de-toute-petite-minorite/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29#sthash.lKKr8Rxy.dpuf

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions