Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 21:27

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve l'a annoncé lui-même ce mercredi soir lors d'une conférence de presse organisée à la hâte, quelques heures après une première annonce en ce sens de François Hollande.

Quatre hommes âgés de 16 à 23 ans, dont un ancien militaire de la marine, ont ainsi été arrêtées lundi matin par la DGSI. «Ils projetaient de commettre une action terroriste contre des installations militaires française», a expliqué le ministre Bernard Cazeneuve lors d'une conférence de presse. «Le principal instigateur avait été repéré sur les réseaux sociaux et signalé aux autorités pour ses velléités de départ en Syrie», a précisé le ministre. Ce suspect avait fait l'objet d'un entretien administratif. 

En début de soirée, François Hollande avait déjà livré depuis Marseille quelques informations partielles :  «Cette semaine, nous avons également prévenu des actes terroristes qui auraient pu être produits», avait ainsi déclaré le chef de l'Etat, interrogé sur les explosions sur le site pétrochimique proche de l'étang de Berre (Bouches-du-Rhône).

En milieu de soirée, une source proche du dossier a révélé à l'Agence France-Presse que le projet des terroristes présumés était de filmer la décapitation d'un haut-gradé, confirmant ainsi une information du Monde. Selon le quotidien du soir, une autre source précise également que ce projet d'attentat n'en était qu'au stade «intellectuel».

Pas de lien établi avec Miramas et Berre-L'Etang

Aucun lien n'est d'ailleurs fait à ce stade avec les événement survenus ces derniers jours dans les Bouches-du-Rhône, près de l'étang de Berre, a tenu à préciser Bernard Cazeneuve face à la presse.  «Je félicite nos services de renseignement pour ce nouveau coup porté au terrorisme. Rien n'empêchera les Français de vivre comme ils l'entendent, debout et libres», a-t-il conclu.

Le ministre de l'Intérieur a par ailleurs indiqué que 1850 Français étaient impliqués dans les filières jihadistes, dont 520 Français en Syrie ou en Irak. ...

 

lire la suite

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers