Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 03:35

bloup

Dans un communiqué de presse, l’ONU résumeson  Nouveau rapport sur les migrations de remplacement publié par  la Division de la population des Nations Unies, qu’elle vient de faire paraître aujourd’hui.

 

Un rapport, selon la formule bien rodée de l’ONU, qui tient compte de projections chiffrées tant en termes démographiques, qu’en termes économiques, sans tenir compte de l’Histoire ni des civilisations, des compatibilités ou des incompatibilités, comme si les populations n’étaient que de grands troupeaux interchangeables, d’un pays à un autre, d’un continent à un autre, d’une religion à une autre pour en somme un grand melting pot façon USA… Pourvu que l’équilibre des chiffres y soit, peu importe la « matière » humaine!

Le rapport projette que:

entre 1995 et 2050, la population du Japon ainsi que celles de pratiquement tous les pays d’Europe va probablement diminuer. Dans de nombreux cas, comprenant l’Estonie, la Bulgarie et l’Italie, des pays vont perdre entre un quart et un tiers de leur population.

L’ONU est très en pointe dans la propagande en faveur de l’avortement et a toujours prôné l’immigration de remplacement comme l’indique le curieux titre de ce rapport. L’avortement  ayant d’abord été expérimenté et répandu en Europe, d’où le déficit de naissances. 

Le rapport de l’ONU prône, comme par le passé, l’invasion de l’Europe comme remède tout en notant toutefois que:

Dans quelques cas, comme ceux de la République de Corée, de la France, du Royaume-Uni ou des Etats-Unis, [le nombre d’immigrants] sont de deux à quatre fois plus grands [que nécessaires].

Si de tels flux d’immigrants se produisaient, les immigrants d’après 1995 et leurs descendants constitueraient une fraction impressionnante de la population totale en 2050 – entre 30 et 39 pour cent dans le cas du Japon, de l’Allemagne et de l’Italie.

 

Explosion de l’immigration clandestine

D’une façon générale le rapport lui-même  confirme l’explosion de l’immigration clandestine vers l’Europe, à hauteur de +83% au premier semestre 2015 par rapport au même semestre en 2014. Cela correspond, d’après un communiqué du Front national  à 137 000 traversées de la Méditerranée.

Ces données glacées sont qualifiées « d’historiques » par l’ONU.

Elles ne seraient pas si alarmantes s’il se dégageait du sein des pays occidentaux une réelle volonté de remédier à cet état de fait, en encourageant d’abord, comme la Russie le fait, la natalité des autochtones.

Or la France vient encore de réduire les allocations familiales en en changeant les règles au profit des plus démunis seulement, catégorie où se rassemblent les immigrés clandestins ou non.

Les allocations familiales ont été créées après la guerre pour encourager la natalité nationale.

Or elles ne servent plus désormais qu’à encourager l’immigration et le Grand remplacement, parmi de nombreuses autres mesures incitatives.

Une cinquantaine de manifestants ont manifesté en novembre contre "l'immigration de masse" sur le parvis de l'Hôtel de ville de Calais (illustration).

Il s’agirait ensuite de rétablir la paix au Moyen-Orient et en Afrique au lieu de tolérer et d’encourager, pour de sombres histoires d’intérêts pétroliers, économiques ou stratégiques, les désordres djihaddistes.

Il faudrait également cesser de jouer aux gendarmes du monde en semant les foyers de guerre tels que  les USA l’ont fait en Afghanistan, et en Irak, et tel qu’ils le font actuellement avec diverses complicités dont la France et la Grande Bretagne, en Libye et en Syrie. 

Il faudrait sortir de l’UE pour contrôler de nouveau nos frontières et assécher toutes les pompes aspirantes. Sans omettre de faire appliquer des lois renforcées contre les clandestins etc. 

Malheureusement, la volonté politique, ne serait-ce qu’au niveau de la France n’existe pas, pour des raisons bassement électoralistes, c’est même le contraire. Au niveau de l’UE c’est, de toute évidence, le Grand remplacement décrit par l’ONU, qui a la faveur de nos mondialistes.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration