Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 01:02

 

Une association proche des chrétiens d'Orient recrute des Français pour aller combattre l'État islamique en Syrie et en Irak. C'est l'histoire racontée par Le Parisien, ce mardi 21 juillet. Sur sa page Facebook, l’association chrétienne "Dwekh Nawsha" ("Futur martyr" en araméen, la langue de Jésus) dispense ses conseils à ses éventuelles recrues.

Qui sont-ils ? "D’anciens militaires, des étudiants, des militants d’associations chrétiennes ou de simples citoyens tentés par le souffle de l’aventure", explique le quotidien. 

Le phénomène reste marginal, mais, depuis les attentats de janvier, "de plus en plus de Français se renseignent sur les moyens de se rendre en Syrie - mais surtout en Irak - combattre les groupes extrémistes, notamment les miliciens ultraradicaux de Daesh", poursuit Le Parisien. "Notre premier but est d’aller combattre Daesh sur son terrain, de défendre les chrétiens d’Orient et de représenter la France et nos valeurs", explique un responsable de Dwekh Nawsha.

Selon les informations du journal, "ces derniers mois, plusieurs dizaines d’ex-militaires français se sont ainsi portés volontaires pour constituer un mini-corps expéditionnaire qui serait opérationnel à la rentrée."

L'association "ne veut pas de nazillons"

Une cinquantaine de soldats seraient prêts à partir et Dwekh Nawsha disposerait aussi de 200 réservistes. Objectif : former "une force d’appoint symbolique qui viendrait épauler les peshmergas kurdes et serait stationnée non loin d’Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, une région où les chrétiens d’Orient et d’autres minorités ont dû fuir l’avancée des jihadistes".

Seule exigence de l'association chrétienne, "il faut que le casier judiciaire soit vierge et nous ne voulons pas de nazillons. Une étude de renseignements est effectuée sur le passé du militaire", précise Dwekh Nawsha. Et, puisque la loi française interdit le mercenariat, les candidats sont bénévoles et doivent financer eux-mêmes la totalité de leur voyage.

Le Parisien précise aussi que Dwekh Nawsha dispose d'une branche anglo-saxonne pour encadrer les volontaires américains, britanniques et canadiens. L'association vient également d'ouvrir une antenne en Belgiqueet prévoit de s'installer en Suisse et aux Antilles.

Il y a quelques mois, Le Figaro avait déjà dressé les portraits de plusieursjeunes Occidentaux partis combattre Daech, notamment Tim, un Anglais de 38 ans engagé aux côtés de Dwekh Nawsha. La Dépêche du Midi suivait, en février dernier, un père de famille du Tarn-et-Garonne parti se battre en Syrie avec une autre milice chrétienne.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International