Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 01:55
Nice-Matin_logo

 

 

 
Le rédacteur en chef de Nice Matin s’est octroyé un encart à la une de l’édition de samedi 8 août 2015 pour faire l’apologie de l’action de François Hollande qui est tellement grossière qu’elle en devient comique. Voici ce qu’il écrit :

À propos d’une libération: Décidément, n’en déplaise aux grincheux et aux opposants systématiques, la méthode Hollande s’avère de plus en plus souvent efficace.
Du moins si l’on s’en tient aux résultats : qu’il s’agisse de la vente de Rafale, ou d’autres dossiers décisifs en matière de commerce extérieur, qu’il s’agisse de négociations internationales complexes, qu’il s’agisse enfin de la libération d’otages, le choix de la discrétion dans le dialogue direct, ou à l’aide d’intermédiaires intelligemment choisis, s’avère la seule démarche qui laisse espérer de réels succès.
On pourra au moins créditer l’actuel chef de l’État de faire preuve d’un vrai savoir-faire en ce domaine. Jusqu’alors, le caractère manœuvrier du Président était plutôt porté à son débit. Il va désormais falloir se poser la question de savoir si finalement ce ne sera pas plutôt porté à son crédit le moment venu, c’est-à-dire en… 2017 !
Et même si la question du chômage reste centrale, cette méthode Hollande constitue incontestablement une nouvelle donne pour la future présidentielle.
Robert Namias

Ne riez pas, c’est écrit. 
À la une, qui plus est. 
Relisons en nous efforçant de ne point en rire cette fois-ci.
 
qu’il s’agisse de la vente de Rafale :


Robert Namias commence par ce qu’il considère comme le haut fait de l’action présidentielle, la vente d’armement. 
Ces quelques avions de combat sont vendus à des pays islamiques instables et pourraient se trouver entre les mains de fanatiques islamistes comme cela s’est passé avec l’armement américain en Irak.
 
ou d’autres dossiers décisifs en matière de commerce extérieur :

quels dossiers décisifs ?
 La Russie peut-être, avec laquelle la France perd des milliards d’Euros d’exportation, non seulement d’armement, mais de produits alimentaires. 
L’article de Robert Namias tombe en même temps que notre pays annonce le paiement d’une pénalité record pour rupture unilatérale de contrat.
 
qu’il s’agisse de négociations internationales complexes :

là non plus, on ne voit pas bien ce quoi il s’agit. 
Les accords de Minsk ? 
L’alignement zélé sur la politique nord-américaine ?

 Les négociations secrètes sur le Traité Transatlantique ?
 L’armement secret de groupes terroristes au Moyen-Orient ?
 
qu’il s’agisse enfin de la libération d’otages :

il nous a bien été dit que les ravisseurs n’avaient aucune velléité religieuse et qu’il s’agissait d’un rapt crapuleux.
 Donc la France a payé la rançon. Rien d’exceptionnel dans tout ça.
 
le choix de la discrétion dans le dialogue direct, ou à l’aide d’intermédiaires intelligemment choisis, s’avère la seule démarche qui laisse espérer de réels succès. On pourra au moins créditer l’actuel chef de l’État de faire preuve d’un vrai savoir-faire en ce domaine :

Difficile de faire plus mensonger et obséquieux.
 
Jusqu’alors, le caractère manœuvrier du Président était plutôt porté à son débit. Il va désormais falloir se poser la question de savoir si finalement ce ne sera pas plutôt porté à son crédit le moment venu, c’est-à-dire en… 2017 !

Nous y voilà : sachez qu’Hollande prépare sa candidature pour 2017.
 
Et même si la question du chômage reste centrale

Une petite larme pour les mille personnes qui perdent chaque jour leur emploi. 
Des chiffres bien arrangés nous montreront bientôt que « l’augmentation du chômage diminue ».
 Et donc que la bataille du chômage est gagnée.
 
cette méthode Hollande constitue incontestablement une nouvelle donne pour la future présidentielle.

Qui osera défier un président aussi solide et compétent ?

 Les lecteurs de Nice Matin en resteront pantois, et on comprend pourquoi ils sont de moins en moins nombreux à acheter ce qui fut leur journal du matin. 

Mais monsieur Namias a bien besoin des subventions d’État pour maintenir le titre en sursis jusqu’en 2017.

Pendant ce temps-là, il est Charlie.
 
Georges Gourdin

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique