Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 02:52

 

En 1973, l’écrivain Jean Raspail écrivait son roman « Le camp des saints » qui à l’époque préfigurait ce qui était considéré comme une scène de science-fiction: un million de « miséreux » prennent d’assaut des cargos pour tenter de rejoindre un Occident riche mais incapable de leur faire modifier leur route. (…)

Si un tel scenario pouvait sembler totalement irréaliste il y a un peu plus de 40 ans, les dernières semaines ont clairement laissé comprendre que ce scenario n’est plus celui d’un futur proche mais la réalité qui est celle de la France et de l’Europe d’aujourd’hui, réalité face à laquelle l’été 2015 nous a violemment confronté. (…)

Les estimations basses envisagent que cette année, entre un demi-million et un million de migrants tenteront de rejoindre les côtes européennes.(…)

Sans surprises, l’arrivée massive de ces migrants entraine des troubles dont l’intensité ne cesse au cours des derniers mois d’augmenter, surtout dans l’Europe des périphéries et des frontières déjà en prise avec une profonde crise économique. (…)

La France n’est pas épargnée par ces flots humains face auxquels les autorités semblent, tout comme dans le camp des sains, incapables de faire face. De Calais à Dunkerque des bidonvilles regroupant jusqu’à plusieurs milliers de personnes sont apparues au cours des derniers mois, ressemblant à d’authentiques bidonvilles africains mais implantés au cœur de la campagne française. (…)

La situation est en effet tellement grave que c’est la Hongrie qui désormais doit faire face à de ce flux de migrants qui souhaite rejoindre la vieille Europe. Les autorités hongroises ont ainsi et tout comme les autorités bulgares également constitué un mur de près de 175 kilomètres le long de la frontière avec la Serbie pour « protéger l’Europe ».

Il y a une totale schizophrénie dans le comportement de la grande majorité de nos élites, qu’elles soient nationales et surtout supranationales.
Elles imposent à l’Europe et à ses populations d’absorber et de subir une immigration à haut risque, immigration créée en grande partie par leur propre politique extérieure, que l’on pense à la folle politique européenne et occidentale en Irak, Libye ou Syrie.

Dans le même temps la suppression des frontières nationales s’est accompagnée d’une situation de non préparation à cette pression migratoire auquel le droit-de-l ‘hommisme totalitaire n’a finalement aucune réponse, si ce n’est celle d’imposer aux européens de se taire et subir. (…)

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration