Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 02:52
La nouvelle méthode d'exécution barbare de l'EI

'Etat islamique franchit un nouveau pas dans l'horreur. L'organisation terroriste vient de diffuser une nouvelle vidéo qui dévoile sa nouvelle méthode d'exécution. Dans un lieu indéterminé en Afghanistan, dix prisonniers sont contraints de se mettre à genoux, au-dessus d'engins explosifs, soigneusement enterrés.

 
 

Décapitations, lapidations, homosexuels balancés dans le vide, opposants et occidentaux brûlés vifs, noyades: la cruauté de Daesh n'a aucune limite. Via l'un de ses canaux de propagande, les djihadistes ont divulgué leur nouvelle technique de mise à mort.

Les combattants islamiques, tous munis d'un fusil d'assaut en bandoulière, creusent d'abord des trous dans le sol pour y déposer des bombes, avant de les recouvrir de terre. Ensuite, les dix détenus sont accompagnés, les yeux bandés, à l'endroit même où les bombes ont été enterrées et sont contraints de s'agenouiller. Après avoir tout mis en place, les terroristes déclenchent la détonation à distance.

Accusés de soutenir les talibans
Dans la vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux, les victimes sont décrites comme des "infidèles". Ils appartiendraient, selon toute vraisemblance, à la tribu Shinwari. Daesh les soupçonne d'avoir collaboré avec les talibans dans la province de Nangarhar, où Daesh a été évincé récemment. 

Atroce et destinée à choquer, la vidéo a été réalisée avec un certain professionnalisme. Rien n'est laissé au hasard au niveau de la mise en scène: musique islamiste, plans alternés entre combattants et détenus, les cavaliers qui sillonnent les collines dans le brouillard. Tout est fait pour renforcer le côté dramatique. A noter: la plupart des djihadistes apparaissent à visage découvert.

 

Voir vidéo et source

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International