Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 22:00
grèce immigrés bagarre
 
Les demandeurs d’asile amassés sur l’île grecque de Kos ont aujourd’hui provoqué des bagarres. Des centaines de migrants ont occupé la principale route côtière et exigé leur régularisation rapide.

 « Nous voulons des papiers, nous voulons manger! », ont scandé les immigrés. 
Le maire de l’île est désemparé et avertit que tout cela pourrait bientôt finir en bain de sang si aucune mesure n’est prise très rapidement pour rétablir l’ordre.
Kos et d’autres îles grecques de la mer Égée voient chaque jour affluer des centaines de nouveaux immigrés. 
Ni les autorités locales, ni les organismes de bienfaisance n’ont les moyens de loger et de nourrir ces migrants.
Sur la seule île de Kos, ce sont déjà plus de 7000 migrants qui ont accosté illégalement. 
« Le danger d’un bain de sang est réel», a mis en garde le maire dans une lettre parue aujourd’hui dans la presse grecque.
Des immigrés campent dans les parcs et sur les places de la ville. 
Une tentative de les faire se déplacer vers le stade s’est soldée par de violents affrontements avec certains des quelques 1500 personnes qui formaient une longue file.
La poignée de policiers en charge de l’enregistrement des immigrés a rapidement été débordée.
 Les policiers ont été forcés de repousser la foule en utilisant des extincteurs. 
C’était le chaos total.
Pendant ce temps, les contrebandiers continuent d’organiser les voyages de milliers d’immigrés en provenance de la Turquie vers la Grèce et en provenance de la Libye vers l’Italie.
Durant le seul mois de juillet, les îles grecques ont accueilli environ 55. 000 immigrés, soit plus que pour l’ensemble de l’année 2014. 
 
Alors que de nombreux Grecs vivent eux-mêmes dans la misère et que le pays est endetté jusqu’au cou, Alexandre Tsipras promet d’accorder la priorité à l’accueil de ces dizaines de milliers d’immigrés ! 

Le maire de Kos l’aura pourtant averti, le risque d’un bain de sang est imminent…
 
 
 
 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration