Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 03:12
1/3 des migrants arrivés en Italie n'ont pas donné leur identité !

Sur les 120 000 réfugiés arrivés en Italie, près de 40 000 ont refusé de révéler leur identité et personne ne peut savoir qui sont ces gens ni d’où ils viennent.

Un nombre record de réfugiés et de migrants sont en route pour l’Europe. Jeudi dernier seulement, ils étaient plus de 7 000 à passer de la Grèce en Macédoine pour pouvoir entrer dans l’Union européenne en utilisant la route des Balkans.

Lorsque des milliers de personnes arrivent tous les jours aux frontières, la sécurité devient une préoccupation majeure. Mais cela n’empêche pas une partie de ces nouveaux arrivants de refuser de décliner leur identité et de donner leurs empreintes digitales au moment où ils arrivent en Europe. Ces derniers redoutent en effet de rester bloqués dans le pays d’arrivée, sans pouvoir aller plus loin.

C’est qu’a confié à RT un migrant en Hongrie : «Nous avons peur de donner nos empreintes digitales en Hongrie, s’ils nous laissent partir sans qu’on les leur donne, c’est mieux. C’est mieux, parce que beaucoup de gens partent sans les avoir données. C’est mieux pour eux et c’est mieux pour nous».

Et cet exemple est loin d’être le seul.Les statistiques italiennes parlent d’elles-mêmes. Plus de 120 000 migrants sont arrivés en Italie depuis le début de l’année, mais un tiers d’entre eux a refusé de s’identifier en donnant ses empreintes digitales et en se laissant prendre en photo. Cela signifie qu’au moins 40 000 migrants non-répertoriés se trouvent pour le moment en Europe.

 

Source

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration