Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 01:29

La carte que nous présentons ci-dessous est basée uniquement sur les chiffres de France métropolitaine.

Comment comprendre la carte : en Ile-de-France, en 2014, 69,06 % des nouveaux-nés ont été dépistés, car considérés comme « à risque ». En d’autres termes, en 2014, en Ile-de-France, 69,06% des nouveaux-nés avaient un ou deux parents « originaires des Antilles, d’Afrique noire mais aussi d’Afrique du Nord » essentiellement. Ce chiffre s’élevait à 67.90% en 2013, 65,95% en 2012, à 60 % en 2010 et à 54,15% en 2005.

Bilan d’activité 2014 de l’AFDPHE (Tableau page 66)

Vous pouvez retrouver les cartes des années précédentes ici


Des nouveau-nés drépanocytaires échappent chaque année au dépistage et leur nombre ne va qu’augmenter du fait du brassage croissant des populations, rappelle le Dr Corinne Pondarré (Centre hopistalier intercommunal de Créteil).

Le Figaro


Le dépistage de la drépanocytose est mis en place dans le cadre d’un programme national. Il est fait chez tous les nouveau-nés dans les DOM : depuis 1989 aux Antilles, un peu plus tard en Guyane, puis à l’île de la Réunion et à Mayotte.

En métropole où il a été introduit progressivement de 1995 à 2000 à l’ensemble du territoire, ce dépistage ne concerne que les enfants à risque en raison de l’origine de leurs parents. Cette maladie touche essentiellement les enfants originaires des Antilles, d’Afrique noire mais aussi d’Afrique du Nord.

AFDPHE

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société