Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 19:22

La compagnie nationale des chemins de fer autrichiens (ÖBB) a annoncé aujourd’hui suspendre sine die ses liaisons avec la Hongrie en raison de la « congestion massive » de son réseau face à l’afflux de migrants désireux de se rendre en Allemagne.

Dans un communiqué publié à la mi-journée, l’ÖBB appelle pour la même raison « les bénévoles et les compagnies d’autocars » à « cesser de conduire de nouveaux voyageurs dans les gares de son réseau ».

« Le grand afflux de personnes combiné au nombre important de gens attendant d’ores et déjà dans les gares de pouvoir poursuivre leur voyage excède les capacités ferroviaires disponibles », précise la compagnie.

Alors que les liaisons directes entre Budapest et Vienne ont repris ce matin, l’ÖBB a décidé de ne plus envoyer de nouvelles rames en Hongrie, de façon à réduire le nombre de voyageurs à gérer au retour. Le flux de migrants a repris de l’ampleur aux frontières serbo-hongroise et austro-hongroise après un creux ayant suivi le transit en Allemagne autour du week-end de dizaines de milliers de migrants qui étaient bloqués en Hongrie. A la différence du week-end où les réseaux étaient moins chargés et où des trains spéciaux avaient pu être affrétés, cet afflux intervient dans des conditions ordinaires de trafic, conduisant à une « congestion massive » du réseau, selon l’ÖBB.

La quasi-totalité des migrants transitant par la Hongrie et l’Autriche souhaitent se rendre en Allemagne, pays riche qui a assoupli ses conditions d’accueil pour les Syriens.

(Des clandestins arrivent en gare de Vienne le 06 septembre 2015)

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration