Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 01:42
Lingot d'or (Crédits Bullion Vault, licence Creative Commons)

Lingot d’or (Crédits Bullion Vault, licence Creative Commons)

Les nombreuses qualités de l’or en font l’un des métaux les plus convoités de la planète. Non seulement il peut être magnifiquement mis en forme et sculpté, mais également il conduit l’électricité, ne se ternit pas et est biocompatible (c’est-à-dire qu’il n’est pas nocif pour nos tissus). Ces qualités en font un métal de choix dans un grand nombre de domaines, entre autres la dentisterie et la médecine, le génie électrique, la construction et l’aérospatiale.

Une autre utilisation importante de l’or est qu’il permet de stabiliser les systèmes monétaires. Pendant des siècles, les pays les plus développés ont reposé sur l’étalon-or, qui empêchait les gouvernements de créer des quantités illimitées d’argent et de s’endetter massivement.

De nombreux incidents à travers l’histoire montrent les conséquences négatives lorsqu’un pays a éliminé l’étalon-or et a adopté un système de monnaie fiduciaire.

L’exemple le plus notable est celui de John Law. De nationalité écossaise, ce joueur invétéré est devenu le chef de la banque centrale de France au début du 18ème siècle. Pour tenter de réduire la dette de Louis XIV, Law se mit à imprimer des billets de banque, et en inonda l’économie.

Son plan fonctionna — un certain temps. Les billets de banques perdirent rapidement de leur valeur, au point de ne valoir pas plus que le papier sur lequel ils étaient imprimés. Law fut séance tenante exilé de France, dont l’économie s’enfonça encore plus dans la crise, préparant le terrain pour la Révolution qui eut lieu plus tard dans le siècle.

Certes, Law est un exemple extrême mais le cas est édifiant.

Les États continuent d’acheter de l’or

Ce lien entre l’étalon-or et la dette gouvernementale est étudié dans le détail dans un article remarquable publié dans notre tout dernier Shareholder Report. Cet article explique clairement :

« L’étalon-or limite le montant de la dette pouvant être émis. Il y a 44 ans, lorsque les États-Unis sont passés à un système de monnaie fiduciaire, le gouvernement fédéral possédait 399 milliards de dollars.

Depuis, la dette a gonflé de 4 411%, jusqu’à atteindre 18 000 milliards de dollars — plus du double de la totalité de l’or dans le monde (près de 7 000 milliards de dollars). De tels niveaux de dette ne peuvent être atteints que dans un système de monnaie fiduciaire, où l’argent est facile, quasiment illimité et sans garantie aucune. »

Aujourd’hui, plus aucun pays n’utilise l’étalon-or. En 1999, la Suisse fut la dernière à l’abandonner. Pourtant, les banques centrales du monde entier continuent de maintenir et même d’augmenter leurs réserves d’or, y compris la Suisse. Avec 1 040 tonnes d’or, elle possède la septième plus grande réserve au monde, juste après la Russie.

En parlant de la Russie, elle a été récemment dépassé par la Chine, qui a annoncé en juillet qu’elle avait augmenté ses réserves d’or de 57% au cours des six dernières années, à plus de 1 658 tonnes. 600 000 onces supplémentaires ont été achetées au cours du même mois.

Pourquoi la Chine agit-elle ainsi ? Comme nous l’avons déjà expliqué, elle souhaite adosser sa monnaie, le renminbi, afin de pouvoir participer au panier de monnaies de réserves spéciales du FMI, au même titre que le dollar américain, la livre britannique, l’euro et le yen.

De même, le Texas est en train d’établir le tout premier dépôt d’or géré par un État US pour concurrencer la Réserve fédérale. En théorie, cela permettra au Texas d’être plus indépendant financièrement et de jouir d’une meilleure stabilité financière.

C’est là une utilisation de l’or aussi bonne qu’une autre.

Pour plus d’analyses et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International