Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 19:04

La Commission européenne a l’intention de multiplier par quatre, jusqu’à 160.000 personnes, le nombre de réfugiés qu’elle proposera d’accueillir dans les pays de l’Union européenne, annonce le journal espagnol El Pais se référant à ses propres sources.

 

Auparavant, la Commission européenne s'attachait à répartir les quotas d'hébergement de 40.000 migrants venus de Syrie et d'Erythrée, qui se sont déjà installés sur le territoire de l'Italie et de la Grèce, ainsi que de 20.000 personnes qui sont actuellement en dehors de l'Union européenne, mais qui arriveront en Europe lors des deux prochaines années.

 

En juillet dernier, les pays de l'Union européenne ont réussi à se mettre d'accord sur l'accueil de 32.000 réfugiés et de 22.500 autres personnes.

Selon les sources du journal espagnol, actuellement, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a l'intention de proposer un nouveau quota de 120.000 réfugiés qui se rajouterait à celui déjà adopté.

D'après El Pais, M.Juncker annoncera ces chiffres au parlement européen, mercredi prochain. Le journal espagnol ajoute que, selon les propositions de M.Juncker, le nombre de réfugiés que les pays de l'Union européenne devraient accueillir comprendra ceux installés non seulement sur le territoire de l'Italie et de la Grèce, mais également sur celui de la Hongrie.

Le président de la Commission européenne proposera également "un mécanisme permanent de répartition des réfugiés en cas d'apparition d'une situation urgente comme celle actuelle". De plus, la Commission européenne pourrait préparer "une liste des pays sûrs", dont les ressortissants auront des difficultés à recevoir le statut de réfugié. Cette liste comprendrait, notamment, les pays candidats à l'adhésion à l'Union européenne — l'Albanie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie et la Turquie.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150903/1017956391.html#ixzz3khSz4ayF

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS