Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 02:35
Les Maires, les réfugiés, et la crise du logement miraculeusement disparue !

SOURCE Le blog de Christine Tasin

Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais depuis quelques temps on n'entend plus parler de la crise du logement. Cela aurait-il un rapport avec les pitoyables gesticulations des politiques et des médias pour faire admettre aux Français l'invasion de leur pays ?

Début février 2015, la Fondation Abbé Pierre relevait dans son rapport annuel que 3,5 millions de personnes étaient mal logées, que 694 000 personnes étaient "privées de domicile personnel" (141 500 qui dorment dehors, les autres hébergés chez un tiers, en chambre d'hôtel …).

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/3-5-millions-de-personnes-mal-logees-ou-sans-abri-selon-la-fondation-abbe-pierre_1647631.html

Et le 14 septembre 2015, miracle ! Le Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées annonce sans rire que les 77 310 logements sociaux vacants vont être mis à disposition des envahisseurs réfugiés.
Faut-il en rire ou en pleurer ?

1 – Il n'y aurait donc plus en France de "personnes défavorisées" ayant besoin d'un logement ? Dans ce cas, à quoi sert de garder le susnommé "Haut Comité" en activité ?

2 – On nous dit que ces logements sont notamment "situés dans des secteurs où la demande est faible". Traduction possible : zone de non droit où les Français de souche, même très défavorisés, ne veulent pas aller, car ils savent qu'ils y risqueraient leur vie ; en revanche, les "réfugiés" seront certainement les bienvenus dans ces zones (sûr qu'ils vont "s'intégrer" sans problème).

3 – 77 310 logements pour 24 000 réfugiés, ça ne fait pas un peu trop ? Ou alors, le "Haut Comité", un peu distrait, serait en train de vendre la mèche : les 24 000 vont bientôt ramener leurs cousins, et il va falloir de la place.

Par ailleurs, à entendre les Maires qui se sont rendus samedi ventre à terre à l'invitation de CAZENEUVE, pour eux aussi la crise du logement n'est plus qu'un mauvais souvenir : ils ont tous dans leur commune des logements immédiatement disponibles pour accueillir des clandestins réfugiés !

....]

Bref, tout ce petit monde continue à mentir effrontément, la propagande s'emballe, les clandestins affluent, paradent. Mais heureusement des Français lucides, tout en rongeant leur frein et en se serrant la ceinture fourbissent déjà les armes.

Béatrice Bontemps, responsable Résistance républicaine Ille et Vilaine

SOURCE Le blog de Christine Tasin

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers