Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 12:25
Myriam El Khomri a été nommé ministre du Travail en remplacement de François Rebsamen.
Myriam El Khomri a été nommé ministre du Travail en remplacement de François Rebsamen. (LP/N.R.)

SOURCE

Personne, ou presque, ne l'avait prévu. L'Elysée a annoncé ce mercredi que Myriam El Khomri succédait à François Rebsamen au ministère du Travail. Le 26 août 2014, elle avait été nommée secrétaire d'État chargée de la ville dans le gouvernement de Manuel Valls.

 


«Le président de la République, sur proposition du Premier ministre, a mis fin aux fonctions de François Rebsamen et nommé Madame Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l'emploi et de la Formation professionnelle», a fait savoir l'Elysée. 

Myriam El Khomri aura la lourde tâche de tenter d'inverser la courbe ascendante du chômage, un engagement du chef de l'Etat, qui en a fait la condition sine qua non de sa candidature à un second mandat. C'est Patrick Kanner qui reprend les fonctions de Myriam El Khomri à la politique de la ville, a précisé l'Elysée.

Agée de 37 ans, Myriam El Khomri a commencé sa carrière comme élue dans le 18e arrondissement de Paris. Elle est membre du Bureau national du PS depuis 2012. Parmi les noms régulièrement cités pour reprendre le ministère du Travail figuraient ceux de Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l'Assemblée, et du député PS des Hauts-de-Seine et proche de Martine Aubry Jean-Marc Germain. Plusieurs membres du gouvernement avaient également été évoqués: Emmanuel Macron (Economie), Stéphane Le Foll (Agriculture) et Alain Vidalies (Transports).

François Rebsamen, ex-ministre du Travail, a démissionné après avoir retrouvé son fauteuil de maire de Dijon après le décès brutal d'Alain Millot le 27 juillet, la ville qu'il dirigeait avant son entrée au gouvernement. 

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique