Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 01:17

migrants2SOURCE
… mais y laissent femmes, enfants et personnes âgées ?!

Je pense que la dernière ligne dit tout à fait ce que je pense et il y a bien longtemps. Mais quand je lis les « brèves » du « président » de la section des anciens combattants de Sarrebourg, qui a « osé » rappeler que les réfugiés sont des victimes. Et de citer : «Nous ne pouvons pas nous ranger du côté de ceux qui décrient l’arrivée massive des émigrés. »

Il demande aux anciens combattants de mettre en lumière les valeurs du pays et d’inculquer aux jeunes générations ces valeurs en leur rappelant que « la situation que nous vivons l’a déjà été par le passé. C’est un devoir de mémoire », ne s’en inspire pas.
Mais membre du conseil municipal, il préfère s’inspirer de l’idéologie prônée par son édile qui relève de la gôche……

Je transmets en me posant aussi des tas de questions. Saurons nous faire la différence entre le bon et le mauvais ?
 
Il y a de quoi poser tout haut les questions que la majorité, se pose tout bas.
Migrants3
La propagande culpabilisatrice nous le dit matin, midi et soir :
Ces hommes traumatisés fuient la guerre, et ont été confrontés à des scènes abominables. Et cela est naturellement notre devoir de les accueillir, et de leur ouvrir les bras.
On se rappelle, dans la vidéo de Calais, des propos de la fille de Nadine Guerlach, qui exprimait son scepticisme sur cette version, voyant plutôt des personnes qui faisaient la fête toute la journée, jouaient au football, et ne paraissaient pas éprouvés par les souffrances supposées auxquelles ils avaient pu être confrontés.
Il n’en reste pas moins que, si nos journalistes et politicards étaient un peu plus curieux, ils auraient pu s’interroger sur ce phénomène unique au monde.

En général, en cas de guerre, ce sont les hommes, les plus jeunes, qui défendent le pays et sa population. Ce sont eux qu’on envoie se battre contre les ennemis. On se rappelle de ce texte de Mireille Greschter, reprochant à un jeune réfugié syrien âgé de 20 ans de ne pas se battre, à son âge, pour son pays.

Ce que disait notre amie suisse est exact, mais c’est bien pire que cela.

Car si la version politico-médiatique qu’on nous sert est exacte, ces jeunes garçons sont non seulement des couards, mais les pires salopards. En effet, comment qualifier autrement un homme en âge de se battre qui, au lieu de protéger les plus faibles, ne pense qu’à lui, et sauve sa peau, en abandonnant femmes, enfants et vieillards aux terribles agresseurs (qu’on ne qualifie jamais) à cause de qui ils ont fui.

Il suffit de regarder les photos et vidéos de ces hordes de clandestins qui arrivent à Lampedusa et par la Grèce, et se répandent dans toute l’Europe, pour constater ce fait, qui inquiétait d’ailleurs, à juste titre, Alice Braitberg : ce ne sont que des hommes, jeunes et vigoureux, et par ailleurs particulièrement revendicatifs et belliqueux !!!

migrants1migrants4

Pour comparer les choses, regardez qui était dans les boat-people, dans les années 1980. On n’y voit pas que des hommes jeunes, loin de là…

boatpeople1boatpeople2

Regardez, lors de l’exode, en France, si les hommes abandonnaient femmes, enfants et vieillards…

exodefrance1exodefrance2

Dans un autre registre, les réfugiés espagnols, en 1939, après la victoire de Franco…

refugiesespagnolslepertuis

Et regardez encore ces images de réfugiés belges, à la gare de Calais, en 1914…

belgescallais

Bref, en général, quand on fuit une guerre, comme le montrent ces images, les hommes jeunes et mûrs essaient de sauver femmes, enfants et vieillards, et restent à leurs côtés.

Sauf nos malheureux migrants, qui, eux, les abandonnent.

...

 

 

SOURCE

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International