Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 00:41

 Morning Star News, le 9 octobre 2015

Le groupe terroriste de l’État Islamique a tué trois chrétiens assyriens vers la fin du mois dernier, probablement en Syrie, selon une vidéo de l’exécution publiée mercredi (7 octobre).

Dans la vidéo, le groupe a menacé de tuer environ 200 autres chrétiens en Syrie, sauf s’ils reçoivent une rançon de 50.000 dollars pour leur libération.

Dans la vidéo, trois hommes vêtus d’un costume orange apparaissent à genoux dans le sable.  Les hommes donnent ensuite leur nom et la ville d’où ils proviennent.  Quelques secondes plus tard, trois hommes en uniforme du désert lèvent chacun une arme de poing derrière la tête de chaque chrétien et utilisent leurs armes.  Ensuite, les corps sans vie des chrétiens tombent vers l’avant, le visage dans le sable.

Les chrétiens se sont identifiés comme venant du village Assour Abraham de Tel Tamar, du village Basam Essa Michael de Tel Shamiram et du village Dr. Abdulmasih Enwiya de Jazira. Après la tuerie, trois autres chrétiens apparaissent à genoux dans le sable derrière les corps des hommes tout juste exécutés.  Comme avec le premier segment de la vidéo, les hommes doivent réciter leurs noms. Dans un moment apparemment scripté, un des chrétiens pointe vers les corps sur le sol et déclare :  « Notre destin sera le même que ceux-ci si vous ne prenez pas les bonnes procédures pour notre libération ».

Les trois hommes qui ont été tués et les trois qui sont restés feraient partie d’un groupe d’au moins 250 Assyriens qui ont été enlevés en février, quand le groupe d’ISIS a fait une poussée dans la vallée de la rivière Khabour dans la Province de Hassakah et a attaqué des dizaines de villages Assyriens.  L’État Islamique a relâché 48 otages, et il a demandé un total de plus de $10 millions pour l’ensemble des personnes enlevées.  ISIS n’a pas donné d’échéance, mais, ils ont dit que si la rançon n’était pas payée, les autres otages seraient exécutés. On croit que l’exécution filmée a eu lieu le 23 septembre lors de la fête musulmane de la « Fête du Sacrifice » selon les médias de langue arabe.

La vidéo est arrivée quelques jours après qu’ISIS ait publié une autre vidéo sur la « taxe de soumission » imposée aux chrétiens dans la ville de Al-Qaryatayn.  ISIS a attaqué Al-Qaryatayn le 5 août, et a remporté la victoire le même jour.  La vidéo montre des combattants d’ISIS démolissant des parties d’une église et détruisant des peintures sur le thème religieux après la prise de la ville.

La voix d’un dirigeant religieux est entendue lorsque apparaissent les scènes des troupes d’ISIS détruisant les croix sur le dessus des dômes de l’église.  Le dirigeant parle des combattants d’ISIS qui se sont emparés de Al-Qaryatayn.

« Ils sont miséricordieux envers les croyants, mais, durs et énergiques envers les infidèles »,a dit le dirigeant.  « Ils suivent les étapes du Saint Prophète, que la paix soit sur lui, Muhammad, et mettent un sourire sur les visages des musulmans dans la ville qui décrivaient leur joie et leur bonheur d’être sous la règle de l’Islam.  En ce qui concerne la situation des Nazaréens [Chrétiens], un groupe d’entre eux s’est converti à l’Islam, alors que d’autres ont fait la paix et ont signé un contrat Al-Zema [Dhimma] et ont préféré vivre et jouir de la paix et de la sécurité sous la jurisprudence de l’Islam dans l’État Islamique. »

ISIS avait déjà publié des photographies d’hommes chrétiens réunis dans un auditorium afin de signer le document de la Dhimma, qui délimite leur statut de seconde classe, en septembre.

Les chrétiens qui sont restés dans Al-Qaryatayn devaient accepter les conditions suivantes :

  1. Les chrétiens ne peuvent pas construire d’églises, de monastères ou d’ermitages en ville ou dans les environs.
  2. Ils ne peuvent pas montrer la croix ou n’importe quel de leurs livres dans les rues ou les marchés musulmans et ils ne peuvent pas utiliser d’amplificateurs lors de leurs adorations ou pendant la prière.
  3. Ils ne peuvent pas réciter de leurs livres ou sonner les cloches de l’église assez fortement pour que les musulmans entendent.
  4. Ils ne peuvent pas procéder à toute action d’agression contre l’État Islamique, comme abriter des espions et des criminels.  S’ils viennent à connaître tout complot contre les musulmans, ils doivent le signaler.
  5. Ils ne doivent pas effectuer leurs rites religieux en public.
  6. Ils doivent respecter les musulmans et ne pas critiquer leur religion.
  7. Les chrétiens riches doivent payer un jizya annuel (taxe de soumission) de quatre dinars en or (le pays de la monnaie n’a pas été précisé) ; les Chrétiens de la classe moyenne doivent payer deux dinars or, et les pauvres doivent en payer un.  Les Chrétiens doivent divulguer leurs revenus et peuvent diviser la jizya en deux versements.
  8. Ils ne peuvent posséder des armes à feu.
  9. Ils ne peuvent exercer des activités commerciales impliquant des porcs ou de l’alcool avec les musulmans ou dans les marchés musulmans, et ils ne peuvent pas boire d’alcool en public.
  10.  Ils maintiendront leurs propres cimetières.
  11. Ils doivent se conformer au code vestimentaire d’ISIS et aux lignes directrices du commerce.

Si les chrétiens rompent ce contrat, alors, selon le contrat, ils devront faire face « aux mêmes conditions que le peuple de la guerre. »

Le dirigeant a terminé avec un message aux Chrétiens du monde entier et aux États-Unis « Le protecteur de la Croix ».

« Convertissez-vous à l’Islam et vous aurez la paix.  Si vous refusez, vous devrez payer le jizya » a-t-il dit.  « Comme notre chef Al-Adnani l’a dit, ce que vous aurez à payer sera un dixième d’un dixième de ce que vous dépenseriez dans une guerre contre l’État Islamique.  Vous ne serez pas en mesure de sortir de l’État Islamique, qui ne laisse aller personne, et vous aurez la honte dans votre vie et dans l’éternité. »

Si vous souhaitez aider les chrétiens persécutés, visitezhttp://morningstarnews.org/resources/aid-agencies/ pour obtenir la liste des organisations qui peuvent vous orienter sur la façon de vous impliquer.

Si vous ou votre organisation souhaitez aider Morning Star News à poursuivre la sensibilisation des chrétiens persécutés dans le monde entier avec des rapports de contenu original, s’il vous plaît, envisagez de collaborer au, http://morningstarnews.org/donate/

Source : ChrisitanHeadLines.com

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International