Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 22:42

 

Francine lectrice du Chasseur Français nous à écrit ce jour :

 

Le saviez-vous ?
En recevant le dernier numéro du magazine "le Chasseur français" quel n'a pas été notre étonnement à mon époux et moi de voir que cinq pages étaient consacrées à un interview du Président Hollande.

Même si M. Berton; Directeur des rédactions du Chasseur frnaçais et de sciences et vie tente maladroitement d'expliquer cet interview dans son Edito, cela ne passe pas, car ces magazines n'ont pas pour vocation de relayer l'information politique.

Une action délibérée de la gauche, une nouvelle fois pour tenter de rallier les chasseurs à son électorat. Seuls quelques journaux ont réagis à cet article, surtout en cette période des régionales. http://www.ouest-france.fr/le-chasseur-francais-interview-dhollande-une-operation-seduction-3780638 ...

 

je vous remets aussi la lettre que mon époux à adressé à se journaleux socialaud, résiliant par la même occasion ses abonnements aux deux magazines précités.


"Bonjour Monsieur Berton, Directeur des Rédactions du Chasseur français,

Vous avez donné une interview politique dans votre magazine de novembre 2015. Vous créez ainsi un précédent, et ce, en période électoral.

Je n’accepte aucun des arguments contradictoires qui légitiment le bien fondé de votre interview et qui tentent, par-là, de nous faire comprendre que celle-ci est pour le bien des chasseurs et le prestige de la chasse.

Vous vous contredisez vous-même en rappelant que « le Chasseur français n'a pas vocation à relayer de la communication politique, de quelque parti que cela soit » : mettez-le alors en pratique en faisant cette interview hors contexte électoral.

Seuls les idiots n'auront pas compris que vous avez parfaitement mesuré le risque pris dans votre éditorial et que vous essayez, assez maladroitement et de manière assez gauche, de désamorcer la volée de bois vert que vous allez immanquablement recevoir de vos fidèles lecteurs : c'est loupé !

Vous oubliez, pour votre propre prestige, que notre Président n'est pas un Président ex-nihilo et que ce dernier est d'ores et déjà en campagne dont vous vous faîtes le complice partisan faussement candide.

Les erreurs ce paient cash dans la vie. Ma sanction est que je résilie sur le champ tous mes abonnements dans le Groupe Mondadori France.

Vous aurez alors tout le loisir de méditer sur ce que doit être la neutralité de votre organe de presse, surtout dans le domaine de la chasse. Vous semblez oublier que vous n'avez pas le monopole du thème de la chasse et que le lecteur à toujours le dernier mot.

Donc, par ce courriel et le courrier recommandé qui le suit, je vous informe que je souhaite la résiliation à effet immédiat de mon abonnement au Chasseur français avec demande de remboursement du prorata temporis du nombre de numéros déjà reçus.

Comme prévu par l'article 2004 du Code Civil, je vous informe par ce même courrier recommandé de ma demande de révocation de l'autorisation de prélèvement automatique. Après réception de votre facture, je vous réglerai les éventuels montants dus avec le moyen de paiement de mon choix.

Je vous prie de supprimer de vos fichiers toute information relative à mes coordonnées postales et bancaires. Je m'oppose en particulier à toute utilisation, ou mise à disposition à des organismes extérieurs, de mes coordonnées personnelles à des fins commerciales (Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978).

Au plaisir de ne plus jamais vous lire. Veuillez accepter, Monsieur Berton, l'expression de mes salutations distinguées. MP

Je vous remercie de prendre bonne note de mon message
Cordialement

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS