Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 23:19
Le « grand repeuplement », le projet immigrationniste fou de Dominique Reynié


16/10/2015 – 15h40 Montpellier (tribune libre) – 

 

 

Contesté dans son propre camp, M. Reynié est connu pour ses positions très libérales, européistes et atlantistes.

 Partisan du mariage homosexuel, de la GPA et de la PMA il incarne une ligne centriste sans aucune concession aux « populistes » qu’il fustige dans son livre « Les Nouveaux populismes » réédité en 2013 chez Fayard.

Cet ouvrage développe une critique virulente des « populistes » européens qui « nuisent à la démocratie parce qu’ils gênent l’alternance […] ils radicalisent les échanges ; ils stigmatisent des groupes » (p.349).

 L’ennemi prioritaire de M. Reynié n’est ni la gauche ni l’extrême-gauche, mais bien le « populisme », c’est-à-dire en France le Front national.

« Un changement de décor démographique »

Il est donc surprenant voir ce défenseur du « vivre ensemble » s’inspirer de la terminologie identitaire pour étayer son propos. 

En effet, M. Reynié consacre toute une partie de son livre au thème du « Grand repeuplement » (pp. 64-73) de l’Europe. 
Dans un contexte de faible fécondité des femmes européennes (1.5 enfant), il décrit « un changement de décor démographique » (p.106) : « il est important de comprendre que tous les pays européens sont confrontés au rétrécissement de leur population originelle et à l’expansion de la population immigrée ou d’origine immigrée ». 

Cette substitution démographique est même « entrée dans une phase d’accélération » (p.110).
 Il consacre un autre chapitre (pp.140-150) à la présentation, assez bienveillante d’ailleurs, du célèbre discours d’Enoch Powell (« des fleuves de sang »), annonçant que l’immigration de masse conduirait le Royaume-Uni à la guerre ethnique.
 Dominique Reynié y constate la justesse des prévisions chiffrées de M. Powell !

Ces références, très connotées politiquement, rappellent évidemment les travaux de Renaud Camus sur le « Grand Remplacement ».

 Le « changement de décor démographique » décrit par M. Reynié fait échos au « changement de peuple » de M. Camus. 
Lorsqu’il a rédigé son ouvrage, Dominique Reynié, professeur à Sciences Po’ et spécialiste de la question, avait évidemment connaissance du « Grand remplacement », livre publié par Renaud Camus dès 2011. 
C’est donc en toute connaissance de cause qu’il s’est inspiré de son vocabulaire et de ses analyses.

« Les Européens devront renoncer à leur modèle social »

Si les deux auteurs reconnaissent l’existence d’un « Grand remplacement/repeuplement », ils sont en désaccord total sur la réaction politique à avoir face à un tel phénomène. 

Renaud Camus préconise l’arrêt de l’immigration, voire le retour des certains étrangers dans leur pays d’origine (notamment les clandestins).

 Dominique Reynié est au contraire un fervent partisan du « Grand repeuplement », qu’il considère comme une nécessité démographique (combler la dénatalité des autochtones par des immigrés) et économique (apport de main d’œuvre) : « l’Union européenne doit maintenir un solde migratoire annuel égal ou supérieur à 1.6 million pour compenser les effets du vieillissement […] à défaut d’atteindre ce chiffre, les Européens devront renoncer à leur modèle social » (p.360).

 « L’effondrement démographique est une réalité européenne » (p.354) à laquelle Dominique Reynié répond par une immigration de peuplement massive et planifiée : « la nécessité dans laquelle se trouve l’Europe de compenser son déclin démographique annonce un vaste mouvement migratoire. L’origine des arrivants est connue. 
La plupart viendront des pays méditerranéens et africains » (p.367). 

Nul doute que les militants UMP/Les Républicains, déjà déboussolés par les positions eurofédéralistes et sociétales de leur candidat, ne manqueront pas de lui demander des comptes sur son programme immigrationniste totalement délirant.

Lauriane Fabre

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS